Boeing suspend les livraisons de son Dreamliner 787

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
Des Boeing 787 cloués au sol

Le constructeur américain Boeing a annoncé vendredi soir qu'il suspendait les livraisons, mais maintenait la production, de ses appareils Dreamliner 787, à la suite des problèmes de batterie ayant entraîné un atterrissage d'urgence au Japon.

Un porte-parole de Boeing a indiqué que les livraisons ne reprendraient pas avant que l'autorité américaine en matière d'aviation, la FAA, trouve une solution pour rendre les 787 compatibles avec ses exigences de sécurité, et que cette solution ait été appliquée. 

Vendredi, un enquêteur japonais a expliqué que les brûlures trouvées à l'intérieur de la batterie principale du Boeing 787 qui a dû se poser d'urgence au Japon démontraient qu'elle avait été soumise à une tension excessive.

Mercredi matin, un avion Dreamliner du transporteur All Nippon Airways s'est posé d'urgence en raison d'un problème avec la batterie et d'une odeur de surchauffe à bord de l'appareil.

L'enquêteur Hideyo Kosugi affirme que la batterie a été soumise à une tension dépassant les limites de sa conception. Des photos fournies par les autorités japonaises montrent une masse noircie de fils et d'autres composantes à l'intérieur d'un contenant déformé de couleur bleue.

Les enquêteurs japonais et américains prévoient procéder à de nouvelles vérifications qui pourraient prendre une semaine.

Batterie endommagée d'un Boeing 787

Jeudi, la cinquantaine d'avions 787 ont été cloués au sol, partout dans le monde, à la suite d'une interdiction de vol émise par l'aviation civile aux États-Unis.

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways a par ailleurs annoncé vendredi qu'elle annulait 52 vols intérieurs et internationaux à cause de l'immobilisation de ses 17 Boeing 787.

Une autre batterie d'un 787 appartenant au transporteur Japan Airlines avait pris feu, le 7 janvier dernier, pendant que l'appareil se trouvait à l'aéroport Logan de Boston. Les dommages subis par les batteries des deux appareils sont similaires, ce qui laisse croire aux enquêteurs à une cause commune.

Jusqu'à maintenant, Boeing a reçu plus de 800 commandes pour cet avion par les transporteurs aériens du monde entier. À lui seul, Air Canada en a commandé 37.

Qu'est-ce qu'une batterie au lithium-ion?

Les Boeing utilisent des batteries au lithium-ion. Moins encombrantes et plus légères que les autres modèles, elles sont aussi utilisées pour les appareils électroniques mobiles et désormais dans les automobiles électriques. Également, elles se rechargent plus vite que les autres batteries.

Toutefois, elles sont très sensibles à l'environnement dans lequel elles sont intégrées et peuvent surchauffer en cas de câblage défectueux, de surcharge électrique ou de mauvaise ventilation. Le cas échéant, des fuites d'électrolytes inflammables, des émanations de chaleur et de la fumée peuvent se produire.

Une batterie au lithium-ion est une famille d'accumulateurs électrochimiques rechargeables à base de lithium sous une forme ionique. L'électricité emmagasinée durant la phase de recharge est libérée ensuite grâce à un processus réversible d'échange d'ions lithium entre deux électrodes. Ce processus peut être répété de nombreuses fois.

Info en continu Afficher le fil complet

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook