Concurrence : victoire de Google aux États-Unis

Radio-Canada avec New York Times
Google Google

La Commission fédérale du commerce des États-Unis accorde victoire à Google en décrétant que la multinationale n'a pas enfreint les lois sur la concurrence avec son moteur de recherche sur Internet.

Dans ce jugement, rendu public jeudi, la Commission fédérale du Commerce reconnaît que, certes, Google a conçu son application de manière à ce que ses propres produits soient affichés dans les résultats de recherche. Cependant, les législateurs affirment que, ce faisant, les actions de Google demeurent « légitimes ».

En revanche, dans ce même jugement, les législateurs américains affirment que les brevets apposés par Google en matière de téléphonie cellulaire sont trop contraignants. La Commission fédérale du commerce des États-Unis oblige par conséquent Google à rendre cette technologie accessible à ses concurrents.

Lesdits concurrents, avec à leur tête Microsoft, avaient pressé les législateurs fédéraux d'intervenir dans ce dossier.

C'est en 2011 que les autorités de la concurrence avaient entrepris de se pencher sur des allégations visant Google. En vertu de ces allégations, les algorithmes de recherche mis au point par Google faisaient surgir, en tête de liste des résultats, les sites gérés par Google.

La Commission fédérale du commerce des États-Unis a statué jeudi que les modifications, apportées depuis ce temps par Google à ses algorithmes de recherche, sont satisfaisantes.

En ce qui a trait à Google, l'enquête sur de possibles infractions sur les lois protégeant la concurrence se poursuit en Europe.Le 18 décembre dernier, le président de Google, Eric E. Schmidt, a rencontré les législateurs européens. En Europe, les règles régissant la concurrence sont en quelque sorte plus rigides qu'en Amérique du Nord. En vertu de la législation européenne, il est interdit, pour les entreprises, de profiter d'une situation de dominance. Le moteur de recherche de Google est le plus populaire au monde, ce qui confère à la multinationale une position plus qu'enviable et lui procure des profits substantiels.