Le Canada participera aux négociations de libre-échange avec l'Asie

Stephen Harper et Barack Obama. Le premier ministre canadien Stephen Harper et le président américain Barack Obama.  Photo :  AFP/Jewel Samad

Le Canada participera aux négociations sur la création d'une zone de libre-échange dans la région Asie-Pacifique, a annoncé le premier ministre Stephen Harper en marge du sommet du G20, qui se termine mardi à Los Cabos, au Mexique.

Ottawa y a été invité par les pays membres du Partenariat transpacifique, soit l'Australie, le Brunei Darussalam, le Chili, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les États-Unis et le Vietnam.

« L'ouverture de nouveaux marchés et la création de nouvelles occasions d'affaires créent des emplois, stimulent la croissance économique et la prospérité à long terme pour tous les Canadiens », s'est réjoui le premier ministre Harper dans un communiqué.

« L'entente sur le Partenariat transpacifique sera bénéfique pour la région de l'Asie-Pacifique et offrira davantage de possibilités aux Canadiens et aux entreprises du Canada. » — Stephen Harper

Le Mexique a aussi été officiellement invité à prendre part aux négociations, lundi.

Avec la participation du Canada et du Mexique, la zone Asie-Pacifique englobe 658 millions de personnes et un PIB de 20 500 milliards de dollars.

Le Canada prendra part aux pourparlers dès que possible, soit probablement au début de l'automne.