Moins de vacances estivales pour les Québécois

Plage  Photo :  iStockphoto

Les Québécois seront moins nombreux à prendre des vacances cet été, si l'on se fie à un récent sondage du CAA-Québec. Environ 63 % des personnes sondées ont déclaré qu'elles envisageaient de prendre un temps de repos au courant de l'été. Cette proportion était de 80 % en 2010 et de 70 % en 2011.

La période consentie aux vacances serait également en baisse, selon CAA-Québec. Ainsi, 24 % des Québécois sondés ont indiqué qu'ils prendraient deux semaines de vacances, comparativement à 34 % l'an dernier. La proportion de répondants qui opteront cet été pour seulement quelques jours de vacances est en progression de 15 % l'an dernier à 23 % cette année.

La vice-présidente adjointe aux relations publiques et gouvernementales de CAA-Québec, Sophie Gagnon, indique que les Québécois demeurent prudents et font preuve d'une certaine retenue, cette année, face aux vacances estivales.

Par ailleurs, la majorité des répondants sondés, soit 55 %, ont indiqué qu'ils prendraient leurs vacances au Québec cet été. Les autres provinces canadiennes seront visitées par 15 % des sondés, et 10 % des répondants traverseront la frontière en direction de la côte est américaine.

Environ 75 % des vacanciers se déplaceront en voiture. Ils indiquent, dans une proportion de 45 %, qu'ils se rendront moins loin en raison du prix élevé de l'essence.

Le sondage électronique a été fait du 1 au 22 mai auprès de membres du CAA-Québec. Sa marge d'erreur n'est pas précisée.

info en continu

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook