Moteur québécois, fabrication étrangère?

Projet de voiture électrique d'Hydro-Québec

Hydro-Québec a dévoilé le prototype d'un véhicule électrique, jeudi, à Québec, en marge de la commission parlementaire qui examine le plan stratégique de la société d'État.

Hydro-Québec présente un projet de véhicule électrique développé avec une société française. Les coûts élevés pourraient forcer la fabrication du modèle à l'étranger.

La Cleanova, développée par la société française Dassault et Heuliez, est munie d'un moteur électrique québécois, fabriqué par TM4, une filiale d'Hydro-Québec. Le véhicule de quatre places peut atteindre des pointes de vitesse à 120 km/h, tandis que la pile permet une autonomie de 210 kilomètres de distance.

Selon le président d'Hydro-Québec, Thierry Vandal, le véhicule est « un dérivé » du moteur-roue développé par Hydro-Québec au milieu des années 90. Ce projet n'a jamais abouti, malgré 65 millions de dollars investis. « C'est toujours un concept (le moteur-roue) que nous offrons commercialement, mais pour lequel on ne retrouve aucun intérêt commercial », explique le président de TM4, Claude Dumas.

Le moteur de la voiture électrique Le moteur de la voiture électrique développé avec Hydro-Québec.

Ironiquement, la présentation de la Cleanova marque la fin du rêve d'une voiture électrique développée et bâtie au Québec. Dans l'optique d'une commercialisation à grande échelle, rien ne garantit que le nouveau moteur électrique d'Hydro-Québec sera fabriqué ici.

Dans le meilleur scénario, l'assemblage de composantes étrangères serait fait au Québec. Dassault et Heuliez veut envahir le marché chinois de l'automobile en 2008, et pourrait même confier la fabrication du moteur québécois à la Chine.

M. Vandal voit néanmoins beaucoup d'intérêt dans le projet. Pour un kilométrage annuel de 18 000 km, il en coûterait 175 $ en électricité, comparativement à 1554 $ en essence pour une Honda Civic. Selon lui, avec une production d'au moins 20 000 exemplaires, le coût du moteur électrique équivaudrait à celui du moteur actuel à combustion interne.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook