Dernière mise à jour le jeudi 14 janvier 1999, 21 h 58 CODE_HAE.

Décès de Gaétant Girouard
Communiqué du réseau TVA, biographie du journaliste, témoignages, possibilité d'envoyer des messages de sympaghie.



 
Gaétan Girouard s'enlève la vie
Une figure très connue du monde journalistique au Québec est morte dans des circonstances tragiques. L'animateur vedette du réseau TVA, Gaétan Girouard, a mis fin à ses jours à son domicile à Sainte-Foy. Une lettre d'explication a été retrouvée. Gaétan Girouard, qui co-animait l'émission J.E. depuis quelques années, laisse dans le deuil sa femme et ses deux petites filles. Il avait 33 ans.
 
 


 

Gaétan Girouard s'enlève la vie (suite)





 

Le journaliste a mis fin à ses jours à sa résidence de Sainte-Foy.
Né à St-Hyacinthe, le 10 mars 1965, Gaétan Girouard était le fils d'une famille de trois garçons et une fille. Après dix ans de vie commune, il a épousé Nathalie Préfontaine, le 12 avril 1997. Ils ont eu deux filles: Justine, neuf ans, et Marie-Claude, six ans. Gaétan Girouard a débuté sa carrière comme reporter en 1979 à la radio CKBS de St-Hyacinthe. Deux ans plus tard, il s'est joint à l'équipe de CHEF, la radio de Granby.
 
 


 

Gaétan Girouard s'enlève la vie (suite)





 
Après cinq ans à titre d'animateur à CHEF, il fait son entrée à NTR, le service radio de la Presse canadienne. Il était présentateur des bulletins de nouvelles. C'est en 1989, qu'il a commencé sa carrière à TVA. Il a participé notamment aux bulletins de nouvelles comme reporter et tracé le bilan de l'actualité pendant sept ans à l'émission Salut Bonjour. Son travail à l'émission J.E. a pris son envol en 1993. En 1998, il remportait le MétroStar décerné au meilleur animateur d'émission d'affaires publiques.
 
 


 

Gaétan Girouard s'enlève la vie (suite)





 

Gaétan Girouard en compagnie de Benoît Johnson à l'émission 911.
 
 


 

Gaétan Girouard s'enlève la vie (suite)





 

Gaétan Girouard animait l'émission JE avec Jocelyne Cazin.
 
 


 

Gaétan Girouard s'enlève la vie (suite)





 

En 1998, il remportait le MétroStar décerné au meilleur animateur.