De l'« indécence » du pantalon féminin

Loubna Ahmed Al-Hussein est passible de 40 coups de fouet pour avoir porté un pantalon, une tenue jugée « indécente » au Soudan.
Loubna Ahmed Al-Hussein Photo : AFP/Ashraf Shazly