Alerte Amber

Dernière heure

Vous naviguez sur le nouveau site Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au pied de page Passer le menu principal

Non, ceci n'est pas le contrat d'une institutrice québécoise en 1923

Dans le contrat, on peut voir plusieurs règles, dont l'interdiction de se marier ou de fréquenter des hommes, l'imposition d'un couvre-feu entre 20h et 6h et l'attribution d'un salaire de 75 $.
Extrait d'un faux contrat d'une institutrice. Photo : Capture d'écran Facebook

Fausses nouvelles

Société

Chargement en cours