ALENA : les États-Unis veulent plus de pièces d'automobiles fabriquées chez eux

Un travailleur de l'usine Fiat-Chrysler, à Windsor.
Un travailleur de l'usine Fiat-Chrysler, à Windsor. (ARCHIVES) Photo : La Presse canadienne/Geoff Robins

Accords commerciaux

Économie