Joshua Boyle affirme que sa fille aurait été tuée durant sa captivité en Afghanistan

Joshua Boyle  s'adresse aux médias à Toronto peu de temps après son retour d'Afghanistan, où il était l'otage d'un groupe proche des talibans lui et sa famille.
Joshua Boyle a lu une brève déclaration vendredi peu de temps après son retour au Canada. Photo : The Canadian Press/Nathan Denette

Toronto

International