Déraillement à Laval : « Ça aurait pu être beaucoup plus grave », admet Marc Demers

Comme le rapporte Louis de Belleval, les wagons qui ont quitté la voie étaient vides.

Grand Montréal

Justice et faits divers