Montréal pourrait dilapider 2000 hectares de terres cultivables, dénoncent plusieurs groupes

Terres agricoles en friche en Montérégie.
Archives : Des spéculateurs achètent des terres agricoles en Montérégie, dans l'espoir d'obtenir un jour les autorisations pour subdiviser le lot et vendre les terrains. Photo : Radio-Canada/Dominic Brassard

Grand Montréal

Agriculture