Tatouage : des nanoparticules atteignent les ganglions lymphatiques

Depuis les 30 dernières années, le nombre de salons de tatouage a explosé dans les grandes villes canadiennes, dont Montréal. Photo : iStock

Science