Alerte Amber

Dernière heure

Vous naviguez sur le nouveau site Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au pied de page Passer le menu principal

« On nous disait qu'on était dans la seconde race, on sablait nos mains », témoigne Omer St-Onge

Omer St-Onge
Omer St-Onge Photo : Radio-Canada/Émélie Rivard-Boudreau

Abitibi–Témiscamingue

Autochtones

Chargement en cours