Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Allégations de nettoyage ethnique au pays d’Aung San Suu Kyi

Des Rohingyas sont détenus par les garde-frontières du Bangladesh dans une aire ouverte, le 3 septembre. Depuis octobre 2016, au moins 400 000 d'entre eux ont traversé la rivière Naf pour se réfugier au Bangladesh.
Des Rohingyas sont détenus par les garde-frontières du Bangladesh dans une aire ouverte, le 3 septembre. Depuis octobre 2016, au moins 400 000 d'entre eux ont traversé la rivière Naf pour se réfugier au Bangladesh. Photo : Reuters/Mohammad Ponir Hossain

International