Occupation de Parker Lands : le promoteur se dit troublé par des revendications autochtones

Andrew Marquess
Le développeur immobilier Andrew Marquess souhaite construire 1740 unités d'habitation sur le marécage Parker Lands, terrain qu'il a obtenu lors d'un échange contesté avec la Ville de Winnipeg en 2009. Photo : Radio-Canada/Bartley Kives

Manitoba

Autochtones