Une crise du logement est toujours en cours en Abitibi-Témiscamingue

La Maison Martin-Bradley, de Rouyn-Noranda, regroupe 25 unités de logement destinées à des personnes aux prises avec un problème de santé mentale.
La Maison Martin-Bradley, de Rouyn-Noranda, regroupe 25 unités de logement destinées à des personnes aux prises avec un problème de santé mentale. Photo : Radio-Canada/Émilie Parent-Bouchard

Abitibi–Témiscamingue

Habitat