Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Englué dans les Panama Papers, le PM pakistanais évite le pire, pour l'instant

Le premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a entrepris son troisième mandat en 2013. Il devra affronter le verdict des urnes en 2018.
Le premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a entrepris son troisième mandat en 2013. Il devra affronter le verdict des urnes en 2018. Photo : La Presse canadienne/AP/Amel Emric

Asie en continu