ICI Télé
La saison est maintenant terminée. Merci d'avoir été des nôtres.

Tenir bon!

Le temps est long et les colons aimeraient bien savoir quand ils arriveront. Malheureusement, cela prendra plus que les deux semaines que prévoit Tristan avant de voir la terre...

Plus
Bande-annonce de l’épisode 6

Synopsis

Épisode 6

Le temps est long et les colons aimeraient bien savoir quand ils arriveront. Malheureusement, cela prendra plus que les deux semaines que prévoit Tristan avant de voir la terre...

Anthony, qui trouve la vie de marin difficile, est bien content qu’on lui confie un projet de charpenterie; refaire un mât pour le monomoy.

Cindy monte au plus haut des voiles. Elle adore ça, mais en descendant, elle a une tâche beaucoup plus ingrate à effectuer. Tout comme Fanny. Il s’agit de frotter les taches de rouille du navire à l’aide d’acide... et d’une brosse à dents. Anthony trouve ça ridicule. Il proteste, mais aucun officier n’entend ses commentaires. C’est quand Charles-Édouard dit qu’il a trop de fierté pour frotter à la brosse à dents et qu’il le répète même en anglais que Gabriel est assez proche pour entendre. Le lendemain, pendant que les colons se voient assigner la tâche de faire le grand ménage de leur cale en sortant tout pour nettoyer, Charles-Édouard, lui, écope de la tâche de nettoyer à la brosse à dents pendant aussi longtemps qu’il plaira à Gabriel. Charles-Édouard proteste, mais Gabriel lui fait comprendre que sur un navire, tous sont égaux et qu’il n’y a pas de tâche indigne... La dernière discussion se termine sur des excuses de Charles-Édouard et une poignée de main avec Gabriel.

La morosité devenant de plus en plus évidente sur le navire, Bruno propose au groupe de recréer l’Ordre du bon temps, qui avait été instauré par Champlain en Acadie, premier lieu de peuplement, pour remonter le moral de ses hommes. Un livre des œuvres de Molière, cadeau de Francis, l’inspirera pour ces soirées de loisir.

Le poids des jours et des conditions difficiles se fait sentir. Mais le premier festin de l’Ordre du bon temps fait énormément de bien aux colons. Non seulement on a du poulet à manger, mais le repas copieux est suivi d’une agréable soirée de théâtre, à la lueur des bougies, comme au 17e siècle.

Quelques jours plus tard, une autre belle surprise les attend, la rare vue d’une bande de cachalots, dont la curiosité est piquée par le navire. Plus tard, par une chaleur accablante, le capitaine permet une baignade dans la mer, une piscine de 3000 mètres de profondeur!

Un événement sérieux ramène cependant les colons à leur dure réalité. Durant son quart de nuit, Anthony a un conflit avec Anne-Laure, une officière de L’Espérance. Piqué au vif, il quitte le pont sans prévenir et retourne se coucher. Le lendemain, cela vaut aux colons une ferme remontrance de la part du capitaine, qui leur rappelle la conséquence de quitter ainsi son poste sans prévenir, ce qui peut donner à croire qu’une personne est tombée à la mer. Anthony est mortifié, conscient de la désapprobation de ses camarades.

Galerie de photos de l’épisode 6

Qu’en pensez-vous?

Imaginez que vous êtes à bord de L’Espérance et que le capitaine vous annonce qu’une tempête se profile à l’horizon. Soudainement, vous voyez le ciel s’obscurcir, les vagues grossir et vous ressentez des vents violents. Quelle est votre première réaction?