Suisse

Suisse (sui)

Groupe E
Rang FIFA : 6

Présentation

La Suisse est capable de tout, comme battre un champion du monde. Avec de la constance, tous les espoirs lui sont permis.

De la constance, c’est précisément ce qui lui a manqué en 2010. À son premier match, elle a battu une Espagne championne d’Europe et qui allait devenir championne du monde quelques semaines plus tard. Mais ça s’est gâté par la suite avec une défaite contre le Chili, une nulle contre le Honduras et pas de huitièmes de finale.

L’année 2010 est déjà loin. La Suisse n’a plus la même équipe. Alexander Frei, le meilleur buteur de son histoire, a pris sa retraite internationale en 2011. Une nouvelle génération a poussé. Les Xherdan Shaqiri, Valentin Stocker, Haris Seferovic et autres Granit Xhaka ont fait leur place. Ceux qui l’avaient déjà, comme Gökkan Inler, Tranquillo Barnetta et Stefan Lichsteiner, ont pris de l’expérience.

La Suisse a tout pour réussir. Ça part du milieu de terrain. Avec Inler, Barnetta, Shaqiri et Xhaka, elle n’a que des atouts. L’équipe qu’amènera Ottmar Hitzfeld au Brésil est peut-être la meilleure qu’a présentée la Suisse au cours des dernières décennies. Elle sera respectée. Le classement de la FIFA est là pour rappeler sa valeur. La Nati est 6e. Le chemin qu’elle a parcouru ces dernières années est immense. Elle n’était par exemple que 51 e à l’Euro 2004.

Les qualifications européennes ont confirmé la grande forme de la Suisse. Elle n’a pas perdu une seule fois en 10 matchs, pour un bilan de 7 victoires et 3 nulles. Elle a gagné le groupe E par une marge très confortable de sept points.

C’est maintenant ou jamais pour Hitzfeld. Il a choisi de quitter son poste après le Brésil et voudra laisser quelque chose en héritage.

Il y a longtemps que la Nati a fait du bruit au Mondial. Elle s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en 2006 et 1998, mais son dernier quart de finale appartient à un lointain passé, soit le Mondial de 1954.

Nouvelles

  • Angel, l’ange gardien

    Angel, l’ange gardien

    L'Argentine s'est trouvé un nouveau héros. Angel di Maria l'a propulsée en quarts de finale avec un but à la 118e minute de jeu.
  • Stopper Messi

    Stopper Messi

    L'Argentine de Lionel Messi part largement favorite dans son huitième de finale contre la Suisse mardi, à Sao Paulo, mais la génération dorée des Helvètes a le droit de rêver.
  • Shaqiri frappe tôt et fort

    Shaqiri frappe tôt et fort

    La Suisse a accédé aux huitièmes de finale du Mondial 2014 en l'emportant 3-0 sur le Honduras, mercredi, à Manaus.
  • Pour la Suisse, oublier 2010

    Pour la Suisse, oublier 2010

    La Suisse doit éviter mercredi, à Manaus, en clôture du groupe E de la Coupe du monde que se reproduise le scénario de 2010. En Afrique du Sud, le Honduras, son adversaire du jour, l'avait
Toutes les nouvelles