Costa Rica

Costa Rica (crc)

Groupe D
Rang FIFA : 28

Présentation

La défense d’abord et avant tout. Le Costa Rica a changé de recette et ne le regrette pas.

Cette équipe aime encore marquer, mais elle est plus responsable à l’arrière. Jorge Luis Pinto lui a donné une nouvelle identité. Les résultats ont été convaincants dans les qualifications.

La défense, avec Michael Umana, Cristian Gamboa, Bryan Oviedo et Giancarlo Gonzalez comme piliers, a fait un travail colossal devant Keylor Navas. Les chiffres sont éloquents. Le Costa Rica n’a accordé que 7 buts en 10 matchs. Aucune équipe n’a fait mieux en CONCACAF. Il y a aussi eu cette incroyable séquence de 476 minutes pendant lesquelles sa cage est restée inviolée.

Avec cette défense, les Ticos ont fait une campagne presque parfaite. Ils ont gagné tous leurs matchs à domicile, envoyant au passage une gifle de 3-1 aux Américains à San José. Ils n’ont surtout pas perdu de temps. Ils avaient déjà leur billet pour le Brésil avec deux matchs à disputer.

Le Costa Rica a choisi de placer davantage de pions en défense, mais n’est pas moins nanti dans le secteur offensif. Bryan Ruiz est son inspiration en milieu de terrain. Il voit tout et se faufile dans tous les espaces, d’où son surnom : la « belette ». Ruiz est un habile passeur. Alvaro Saborio (Real Salt Lake) et Joel Campbell (Olympiacos) sont ses cibles préférées à l’avant et ne gâchent pas beaucoup de ballons.

En trois participations au Mondial, le Costa Rica n’est sorti qu’une seule fois de son groupe, en 1990. Le tirage ne lui a pas été tendre en 2014. Avec l’Uruguay, l’Italie et l’Angleterre, les huitièmes de finale seront une lourde commande.

Nouvelles

  • Les Pays-Bas complètent le carré d'as

    Les Pays-Bas complètent le carré d'as

    Les Néerlandais se sont qualifiés dans la douleur pour les demi-finales, samedi, à Salvador. Ils ont vaincu le Costa Rica en tirs de barrage.
  • Pinto craint « les plongeons de Robben »

    Pinto craint « les plongeons de Robben »

    Le sélectionneur du Costa Rica, Jorge Luis Pinto, a lancé un message clair à la FIFA et aux arbitres en conférence de presse vendredi, à Salvador, à la veille du quart de finale contre les
  • Navas soigne son épaule

    Navas soigne son épaule

    Le gardien du Costa Rica Keylor Navas ne s'est pas entraîné mercredi en raison d'une douleur à une épaule. Toutefois, sa participation au quart de finale de samedi contre les Pays-Bas n'est
  • Les Ticos encaissent et triomphent

    Les Ticos encaissent et triomphent

    Les Costaricains ont vaincu la Grèce 1-1 (5:3), dimanche, après la séance de tirs de barrage à l'Arena Pernambuco de Recife.
Toutes les nouvelles