Colombie

Colombie (col)

Groupe C
Rang FIFA : 8

Présentation

Une question a pris toute la place dans la préparation de la Colombie : Radamel Falcao sera-t-il rétabli à temps pour le Mondial? La réponse est finalement tombée. Elle est négative et fait très mal.

Falcao s’est engagé dans une course contre la montre le 22 janvier après avoir subi une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche avec l’AS Monaco. Sa rééducation est devenue une affaire d’État. Et pour cause! La Colombie n’a pas le même mordant sans lui.

« El Tigre » a marqué 9 buts en qualifications sud-américaines, le tiers du total de l’équipe. Il est l’un des attaquants les plus craints du globe. Les 60 millions d’Euros (92,6 M$CA) qu’a versés Monaco à l’Atlético Madrid pour son transfert en 2013 montrent à quel point ce joueur est précieux.

La perte est immense pour la Colombie. L’équipe se retrouve devant un immense défi, qui n’est cependant pas inintéressant : prouver qu’elle ne dépend pas d’un seul joueur.

Une porte s’ouvre pour « les autres ». Pourquoi ne pas y croire? Le Mondial est imprévisible dans sa nature et ne couronne pas toujours les vedettes annoncées.

La Colombie ne manque pas de munitions à l’attaque. Teofilo Gutierrez, partenaire habituel de Falcao, et Jackson Martinez ont aussi le sens du but. Le milieu de terrain est bien servi par l’esprit créateur de James Rodriguez, recruté lui aussi à grands frais par Monaco.

Même si le sélectionneur José Pekerman aime jouer avec un schéma offensif, la Colombie se défend aussi très bien. À preuve, elle n’a accordé que 13 buts en 10 matchs qualificatifs, le meilleur bilan de la zone Amérique du Sud. Et cela malgré les jambes vieillissantes du capitaine Mario Yepes, 38 ans.

La Colombie n’a jamais fait mieux qu’un huitième de finale au Mondial. C’était en 1990, avec la génération dorée des Carlos Valderrama, René Higuita et Andrès Escobar. L’équipe de 2014 n’a peut-être pas le même panache, mais elle a le potentiel d’aller aussi loin.

Nouvelles

  • Zuniga s'excuse

    Zuniga s'excuse

    Le défenseur colombien Juan Zuniga a écrit samedi une lettre d'excuses à Neymar après avoir blessé et contraint au forfait pour le reste du Mondial la vedette brésilienne lors du quart de
  • La Seleçao gagne, mais perd Neymar

    La Seleçao gagne, mais perd Neymar

    La sélection brésilienne a poursuivi son ascension vers une sixième consécration au Mondial, vendredi, au stade Castelao de Fortaleza. La Seleçao a vaincu la Colombie 2-1.
  • La Colombie craint les excès

    La Colombie craint les excès

    Sobriété de rigueur, renforts policiers et même vente de mousse à raser interdite : la Colombie espère vivre vendredi sans trop d'excès un moment historique avec le premier quart de finale
  • Les Brésiliens en proie au doute

    Les Brésiliens en proie au doute

    Le Brésil et la Colombie entreprendront les quarts de finale de la Coupe du monde dans des états d'esprit très différents.
Toutes les nouvelles