Brésil

Brésil (bra)

Groupe A
Rang FIFA : 3

Présentation

Le titre et rien d’autre. Le Brésil n’a pas le droit de rater sa Coupe du monde.

C’est devenu une affaire d’État. On l’a confiée à un homme fiable et qui a du vécu, soit Luiz Felipe Scolari. C’est lui qui a donné à la Seleçao sa cinquième et dernière étoile, en 2002. Il sait comment s’y prendre pour aller chercher la sixième.

Scolari pense avoir un groupe plus dynamique et enthousiaste que celui de 2002. À son avis, ça pourrait faire la différence. La Coupe des confédérations 2013, grande répétition du Mondial, l’a conforté dans ses positions. En finale, ses joueurs se sont joués de la toute-puissante Espagne 3-0.

Un joueur incarne parfaitement le dynamisme et l’enthousiasme dont parle Scolari : Neymar. Il s’inscrit dans la foulée des grands attaquants brésiliens. Et il n’a que 22 ans. Le meilleur est encore à venir. Le grand Pelé pense qu’il est déjà meilleur que Lionel Messi, avec qui il joue au FC Barcelone.

Neymar n’a eu que de bons moments depuis ses débuts en sélection nationale. La Coupe des confédérations 2013 a été une très belle vitrine pour lui. Il en est ressorti avec le Ballon d’or, remis au meilleur joueur du tournoi. Il est rempli de promesses pour son premier Mondial.

Le Brésil reste le Brésil. Il est encore tourné vers l’attaque, mais il n’a pas que Neymar. Oscar, Fred et Hulk sont d’autres forces créatrices à l’avant. Il y en a aussi à l’arrière avec Daniel Alvès et Marcelo, deux des meilleurs latéraux du globe. Et quand vient le temps de contrer, il y a Thiago Silva, un roc au centre de la défense.

Le Brésil a-t-il des faiblesses? L’unité en a déjà été une par le passé, mais pas avec le très pragmatique Scolari. Gérer la pression sera un défi de tous les instants. Ils sont 200 millions à attendre le trophée au pays de la samba. Ça inclut bien sûr toutes les anciennes gloires de la Seleçao : Pelé, Ronaldo, Jairzinho, Zico, Cafu, etc.

Jouer un Mondial chez soi est un cadeau. L’avantage est aussi statistique. Le pays organisateur l’a gagné 6 fois sur 19. Le Brésil a raté sa chance en 1950. Il ne veut pas rater celle-là.

Nouvelles

  • Scolari s'en va

    Scolari s'en va

    L'entraîneur de l'équipe nationale du Brésil, Luiz Felipe Scolari, ne sera pas de retour après la 4e position du Brésil.
  • Le Brésil repense l'avenir de son équipe nationale

    Le Brésil repense l'avenir de son équipe nationale

    On redoutait le pire pour le Brésil, le pays, pas l'équipe.
  • Fin du parcours international de Fred et Julio Cesar

    Fin du parcours international de Fred et Julio Cesar

    Le gardien du Brésil Julio Cesar a admis après la défaite de 3-0 contre les Pays-Bas pour la 3e place du Mondial que sa carrière internationale était probablement terminée au terme d'une
  • Le Brésil perd la petite finale contre les Pays-Bas

    Le Brésil perd la petite finale contre les Pays-Bas

    Le cauchemar des Brésiliens s'est poursuivi samedi.
Toutes les nouvelles