Argentine

Argentine (arg)

Groupe F
Rang FIFA : 5

Présentation

« Ce qui s'est passé en 1986 va se répéter, et ce sera au Brésil. L’Argentine sera championne du monde ». Voilà la prophétie qu’a énoncée Diego Maradona à la chaîne télévisée TyC Sports.

Maradona n’est pas le seul à y croire. Quand une équipe s’appuie sur Lionel Messi, comment ne pas lui prédire de grandes choses? Messi le dit lui-même que cette Coupe du monde arrive au bon moment, pour lui et pour l’équipe.

Messi a pris soin de lui. Les longues semaines qu’il a passées à l’infirmerie pour soigner une blessure à la cuisse gauche lui ont coûté un cinquième Ballon d’or, mais c’était un pas en arrière qui s’imposait. La Puce est revenue au jeu avec une nouvelle fraîcheur.

Messi a aussi réglé la question des maillots. Pourquoi ne marque-t-il pas autant avec l’Argentine qu’avec le Barça? Elle a été certainement évacuée en qualifications. Messi a marqué 10 fois en 14 matchs, le deuxième total d’Amérique du Sud derrière Luis Suarez (11 buts en 16 matchs).

Messi est tout pour l’Argentine : son capitaine, son âme. Mais il n’est pas seul. Le talent est partout autour de lui. Messi a trois partenaires qui partagent ses ambitions offensives, soit Angel Di Maria en milieu de terrain et Gonzalo Higuain et Sergio Agüero à l’attaque.

Ce quatuor fait l’envie de toutes les autres équipes. En le plaçant sur le terrain, le sélectionneur Alejandro Sabella prend cependant un risque. Avec autant de pions en attaque, il en reste moins pour défendre. Mais Sabella assume ses choix. Il veut une équipe offensive et accepte les déséquilibres qui viennent avec.

Ses choix lui ont donné raison en qualifications. L’Albiceleste a dominé la zone Amérique du Sud avec 9 victoires, 5 nulles et 2 défaites en 16 matchs, 35 buts marqués et seulement 15 accordés. Il lui restait encore deux matchs à jouer quand elle a décroché son billet pour le Brésil.

L’Argentine se dit prête pour la prochaine étape. Elle n’est pas allée au-delà des quarts de finale depuis 1990. En 2006 et 2010, elle a buté sur l’Allemagne à cette même étape.

Nouvelles

  • Les Argentins fiers de leurs héros, même vaincus

    Les Argentins fiers de leurs héros, même vaincus

    Les Argentins, fiers de leur équipe vice-championne du monde, ont réservé lundi un hommage reconnaissant à leurs héros, avant qu'un quotidien fait d'inflation, de bataille sur la dette et de
  • L'Allemagne remporte la Coupe du monde

    L'Allemagne remporte la Coupe du monde

    Avec une victoire de 1-0 acquise en prolongation contre l'Argentine, l'Allemagne a mis la main sur sa quatrième Coupe du monde au mythique stade Maracana de Rio de Janeiro dimanche.
  • « Nous avons manqué d'efficacité » - Sabella

    « Nous avons manqué d'efficacité » - Sabella

    « Dans un match aussi serré, dès que vous avez la chance de marquer, il faut le faire. Nous avons manqué un peu d'efficacité », a analysé le sélectionneur argentin Alejandro Sabella après la
  • L'Argentine retient son souffle

    L'Argentine retient son souffle

    Les Argentins, en quête de revanche face à l'Allemagne, étaient rivés à l'écran dimanche, chez eux devant leur téléviseur, dans des parcs ou des restaurants retransmettant la finale du
Toutes les nouvelles