Algérie

Algérie (alg)

Groupe H
Rang FIFA : 22

Présentation

L’Algérie s’est qualifiée avec la manière. Elle aborde le Mondial dans d’excellentes dispositions.

Les Fennecs savent gérer la pression. En barrages africains, ils avaient les mains liées pour leur match retour contre le Burkina Faso, vainqueur 3-2 à l’aller. Un pays entier attendait leur victoire, rien d’autre. Le stade de Blida était déjà plein six heures avant le coup d’envoi. Ce match, ils l’ont gagné par le plus bas pointage (1-0), un résultat qui leur permettait de se qualifier grâce à la règle de buts marqués à l’extérieur.

Les portes du Mondial s’ouvraient finalement au sélectionneur Vahid Halilhodzic. Elles s’étaient fermées devant lui quelques mois avant celui de 2010, et il n’y a rien compris. Halilhodzic dirigeait alors la Côte d’Ivoire. Une élimination en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations lui a coûté son poste. Les dirigeants ivoiriens avaient la mémoire courte. C’était la première défaite des Éléphants en 25 matchs…

Pour qualifier l’Algérie, Halilhodzic a fait des choix difficiles, mais les a pleinement assumés. Il a par exemple écarté plusieurs membres de l’équipe qui a joué le Mondial 2010, comme Karim Ziani et Nadir Belhadj. L’effectif a été renouvelé et rajeuni avec les Saphir Taïder, Sofiane Feghouli et autres Islam Slimani. Slimani a d’ailleurs été le meilleur attaquant algérien des qualifications avec cinq buts.

Parmi les survivants de l’édition 2010, il y a le défenseur Madjid Bougherra. Halilhodzic n’a jamais pensé l’écarter du groupe. Il est son capitaine et lui est immensément reconnaissant. C’est Bougherra qui a marqué le but décisif dans le barrage contre le Burkina Faso.

L’Algérie n’est jamais allée au-delà de la phase de groupe au Mondial. Mais elle a laissé de belles cartes de visite. En 1982, elle avait par exemple battu 2-1 la République fédérale d’Allemagne, éventuelle finaliste. En 2010, elle était partie sans marquer de buts, mais avait tenu l’Angleterre en échec dans une nulle de 0-0.

En 2014, elle promet d’être prête et de tenter quelque chose.

Nouvelles

  • Vahid Halilhodzic quitte la sélection algérienne

    Vahid Halilhodzic quitte la sélection algérienne

    Six jours après la fin de son parcours en terre brésilienne, Vahid Halilhodzic a annoncé qu'il quittait ses fonctions de sélectionneur de l'Algérie
  • La Mannschaft chauffée

    La Mannschaft chauffée

    Rais M'Bolhi a défendu la forteresse algérienne bec et ongles pendant 90 minutes. La prolongation a été nécessaire pour que les Allemands obtiennent ce qui leur semblait acquis d'avance.
  • Un verdict nul plus que satisfaisant

    Un verdict nul plus que satisfaisant

    Pour la première fois de son histoire, la sélection algérienne aura l'occasion de jouer une rencontre à élimination directe au Mondial.
  • 32 ans plus tard, la délivrance algérienne

    32 ans plus tard, la délivrance algérienne

    Aucun membre du onze partant de l'Algérie n'était né la dernière fois que la sélection maghrébine a remporté un match de la Coupe du monde. Après 32 ans, l'attente est enfin terminée.
Toutes les nouvelles