ICI Radio-Canada Première

Y a pas deux matins pareils

Y a pas deux matins pareils rss

En semaine de 6 h à 9 h

Marjorie April

Y a pas deux matins pareils
Logo Radio-Canada

Consommation

Ma vie «Made in Canada» : le défi de consommer local pendant un an

Le vendredi 24 mars 2017

Le journaliste Frédéric Choinière
Le journaliste Frédéric Choinière a choisi de vivre un an en consommant uniquement des produits fabriqués au Canada.     Photo : Charlotte Mondoux-Fournier

Consommer exclusivement des aliments, des biens et services produits canadiens pendant un an, est-ce possible? C'est le défi que s'est lancé Frédéric Choinière, avec la série Ma vie made in Canada. Portrait d'une expérience sociale. 
 
Celui qui se prête au jeu depuis le mois de juin admet que le défi n'est pas toujours facile à relever. Il a entre autres dû se débarrasser d'une foule d'objets lorsqu'il a emménagé dans son appartement de Toronto pour entamer le projet. 
 
« Je n'avais pas d'électroménagers, de lampes ou de produits électroniques parce qu'on n'en produit plus au Canada », avoue celui qui a tout de même conservé son ordinateur et son téléphone portable fabriqués en Chine. 
 
Frédéric Choinière a également dû laisser tomber le café et doit se priver de plusieurs fruits et légumes hors-saison, ce qui est particulièrement difficile pendant l'hiver. Il a également dû s'ajuster aux coûts parfois élevés de certaines choses comme les vêtements : «Il faut payer au moins 125$ pour une chemise fabriquée au Canada». 
 
La série documentaire de quatre épisodes Ma vie made in Canada sera diffusée sur Unis TV à partir de septembre. 


* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

25 mai 2017

La mode avec Glen Baxter : «Design Forward» et la mode éthique

16 mars 2017

Mode et tendances avec Glen Baxter : TOM Toronto et TW 2017

9 mars 2017

À GO, on croque !

22 février 2017

Chronique marketing : les ambassadeurs de marque

3 février 2017

Augmentation des coûts d'exploitation de terrasses à Toronto