#2a##5j##3# #5# Archives | Y a pas deux matins pareils | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

Y a pas deux matins pareils

Y a pas deux matins pareils rss

En semaine de 6 h 9 h

Marjorie April

Y a pas deux matins pareils

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
78910
11
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du vendredi 11 novembre 2016


Socit

Jour du Souvenir:la vie aprs l'Afghanistan

Portrait de David Morrow
David Morrow a t membre des Forces canadiennes en Afghanistan.     Photo : Courtoisie

Le jour du Souvenir, commmore le sacrifice des Canadiens qui ont servi leur pays. Les vtrans de la Premire et la Deuxime Guerre mondiale, ou de la Guerre de Core. Le Canada, compte plus de 600 000 anciens combattants qui ont servi dans d'autres conflits, dont celui en Afghanistan.  
 
Le professeur de sciences l'cole secondaire Loyola de Montral David Morrow est l'un d'eux. Ancien lieutenant pour l'arme canadienne, il a t dploy en 2010 et en 2011 dans la rgion de Panjwai, le berceau des Talibans dans la province de Kandahar.  
 
Il s'est enrl l'ge de 18 ans alors qu'il tait au Cgep. En 2002 lors que la guerre de Bosnie, il n'y avait plus de place pour lui, mais 10 ans plus tard, il tait dploy en Afghanistan. 
 
C'est quelque chose qu'il faut vivre en vrai pour vraiment comprendre ce qui se passe l-bas , explique-t-il. Les balles nous volaient au-dessus de nos ttes. J'ai eu peur au dbut, mais les autres soldats taient calmes, donc j'ai fait la mme chose. Il a travaill de concert avec des bataillons de soldats amricains, avec, qui il est toujours en contact. 
 
Le retour au bercail a t quelque peu prouvant pour monsieur Morrow. Les deux premires annes, je n'avais pas une excellente sant mentale. J'ai eu de la misre trouver un emploi, j'ai travaill avec mon rgiment, mais en 2012 j'ai eu mon contrat avec l'cole Loyola et je me sens nouveau parti d'une quipe, explique-t-il.

Socit

Jour du Souvenir:le sentiment de devoir de Serge Pleau

Jour du souvenir  Ottawa, le 11 novembre 2016
Jour du souvenir Ottawa, le 11 novembre 2016     Photo : Radio-Canada

Pour Serge Pleau, ancien Lieutenant des forces armes canadiennes le jour du Souvenir est d'une grande importance. Il n'a pas manqu une crmonie en 42 ans. 
 
Le vtran a servi 38 ans, notamment en Arctique, et a t dploy en Isral et en Syrie en 1993 et 1994. Il est aujourd'hui membre du Cadre des instructeurs de cadets de l'air et vit Barrie. 
 
J'ai grandi dans un quartier dfavoris de Montral, mais avec l'arme j'ai eu l'opportunit de voyager partout dans le monde.  
 
Il est important pour lui de transmettre son savoir et son vcu. En plus d'tre instructeur de cadets, il fait partie du projet Mmoire de Historica Canada, qui lui permet de partager vos expriences dans les coles et les groupes communautaires. Si je peux inspirer quelqu'un, leur donner des outils, les pousser dans la bonne voie, j'aurai fait mon travail.

Musique

Des artistes pleurent la mort de Leonard Cohen

Leonard Cohen en 2009 au Festival d'art et de musique de Coachella Valley en Californie
Leonard Cohen en 2009 au Festival d'art et de musique de Coachella Valley en Californie     Photo : Paul Butterfield

Au lendemain de son dcs 82 ans, le monde entier rend hommage au lgendaire pote, auteur-compositeur et artiste qubcois Leonard Cohen.  
 
Sa mort a t annonce jeudi soir sur Facebook par sa compagnie de disques. Avec sa voix rauque et ses paroles mlancoliques, l'artiste montralais a touch l'imaginaire collectif au fil de sa longue carrire artistique.  
 
Le musicien et ancien journaliste Matt Zimbel a partag la scne avec Leonard Cohen et a ralis une longue entrevue avec lui pour la CBC et la BBC en 1988.  
 
Leonard c'tait une personne lgante dans la faon dont il choisissait ses mots. Il tait toujours potique mais jamais prtentieux, confie Matt Zimbel, musicien et ancien journaliste en entrevue Y a pas deux matins pareils
 
Selon le chroniqueur musical Mike Gauthier, l'oeuvre de Leonard Cohen continuera encore longtemps d'inspirer bien des artistes.  
 
C'est un monument de la musique canadienne qui a disparu. On entend son hritage partout. L'artiste franais Jean-Louis Murat l'a trs bien dfini, il a dj dclar: ''Jaurais aim tre lui, sa voix de pre me rassurait''. a dcrit bien l'effet qu'il avait sur les gens.  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
78910
11
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

R�seaux Sociaux Y a pas deux matins pareils Y a pas deux matins pareils