ICI Radio-Canada Première

Y a pas deux matins pareils

Y a pas deux matins pareils rss

En semaine de 6 h à 9 h

Marjorie April

Y a pas deux matins pareils

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34
5
67
8
9
1011121314
15
16
1718192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 5 octobre 2016


Consommation

Marie Saint-Pierre tient une boutique éphémère à Toronto

La designer Marie Saint-Pierre.
La designer Marie Saint-Pierre.     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

La designer québécoise Marie Saint-Pierre est de passage à Toronto pour lancer une capsule masculine, c'est-à-dire une petite collection d'une vingtaine de pièces. Il s'agit d'une première en 30 ans de carrière. 
 
Ses créations seront vendues dans une boutique éphémère ouverte au public jusqu'à samedi à la Galerie Rally Ossington de Toronto.  
 
Ce projet a pour but de tester le marché masculin. La designer dit avoir adapté ses modèles féminins pour créer des tenues surdimensionnées de genre neutre, qui conviennent tant aux hommes qu'aux femmes.  
 
«Ça fait longtemps qu'on me le demande. On a été capables d'adapter nos modèles du féminin au masculin sans avoir à refaire tout le patronage et tout le fitting», explique-t-elle. Selon la designer, les vêtements unisexes sont une tendance actuelle dans le monde de la mode.  
 
Sa boutique a habituellement pignon sur rue à Montréal, mais la designer a choisi Toronto pour la septième édition de la boutique nomade. Le but est de rencontrer des acheteurs potentiels ainsi que d'échanger avec la presse et les consommateurs.  

Société

Journée mondiale des enseignants : les Ontariens décrivent leurs enseignants

Le 5 octobre est la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants.
Le 5 octobre est la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants.     Photo : iStock

«Influents» et «Bienveillants», voilà comment les Ontariens décrivent leurs enseignants. C'est ce que révèle une enquête réalisée par l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario dans le cadre d'une campagne #Enunmot au sujet de la profession publiée dans le cadre de la Journée mondiale des enseignantes et enseignants.  
 
Les Ontariens ont aussi décrit leurs enseignants comme étant «gentils» «passionnés» et «géniaux». 
 
Le chef de la direction et registraire de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, Michael Salvatori, croit que les descriptifs ressortis ont un lien avec les normes de déontologie de l'organisme, soient, l'empathie,l'intégrité et le respect. 
 
Sur une note plus personnelle, monsieur Salvatori a confié que son enseignante d'allemand au secondaire a été modèle pour lui. «C'est sa patience qui m'a inspirée à devenir enseignant».  
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34
5
67
8
9
1011121314
15
16
1718192021
22
23
2425262728
29
30
31
 
 
 
 
 

Réseaux Sociaux Y a pas deux matins pareils Y a pas deux matins pareils