ICI Radio-Canada Première

Viens voir les musiciens

Viens voir les musiciens

Le dimanche de 14 h à 15 h

René Homier-Roy

Viens voir les musiciens
Logo Radio-Canada

Musique

Loco Locass, rappeurs et poètes politisés

Le dimanche 26 juin 2016

Batlam, Chafiik et Biz de la formation Loco Locass
Batlam, Chafiik et Biz de la formation Loco Locass     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

« J'ai l'impression qu'on n'a pas dit notre dernier mot. » Sébastien Fréchette (Biz), Sébastien Ricard (Batlam) et Mathieu Farhoud-Dionne (Chafiik) se sont réunis pour la première fois en quatre ans afin de créer une nouvelle chanson, intitulée Le clan. René Homier-Roy s'entretient avec eux de leur parcours et de leur combat politique. 
 
La genèse de Loco Locass 
Avant de devenir un groupe rap, en 1995, Loco Locass a d'abord été une émission de radio, à Québec, animée par des amis qui aimaient jouer avec les mots. Puis, Biz et Batlam se sont joints à Chafiik afin qu'il ajoute de la musique à leurs textes engagés. Chafiik a été séduit par leur poésie. « J'ai aimé parler de choses sérieuses de manière ludique. » 
 
Biz décrit ainsi la formation : « Loco Locass, ça peut être un scénario de Biz, dans lequel joue Batlam, et dont Chafiik crée la musique. » 
 
Se faire entendre par le rap 
En 2000, quand ils étaient encore inconnus, les membres de Loco Locass sont allés aux États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec. Ils ont fait un rap au lieu de présenter un mémoire. Ils ont alors découvert comment le rap leur permettait de se démarquer pour faire entendre leurs idées. La même année, à la suite de la sortie de leur premier album, Manifestif, ils ont intégré des prises de parole politiques dans leurs spectacles. 
 
Chafiik explique que la composition de la musique aide également à faire passer des messages. Selon lui, la simplicité du refrain de Libérez-nous des libéraux (2004) a contribué aux succès de la chanson. 
 


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Site de Loco Locass
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

14 août 2016

Marc-André Hamelin, un pianiste à la recherche de chefs-d'oeuvre oubliés

7 août 2016

Quand l'absurde rime avec Les Trois Accords (rediffusion)

31 juillet 2016

Coeur de pirate : une rêveuse inspirée

24 juillet 2016

Marie-Josée Lord, d'enfant adoptée à cantatrice demandée

17 juillet 2016

Lou Doillon, une artiste sans artifice

10 juillet 2016

Bernard Labadie : de flûtiste médiocre à chef d'orchestre exceptionnel