Logo Radio-Canada
Commanditaire

Émission du dimanche 5 mai 2013

Résumé d'émission du dimanche 5 mai 2013


Émission du dimanche 5 mai 2013

  Voir le vin de la semaine »   Le message de l'équipe :

À bientôt!

• Beaucoup de monde, d'échanges et d'éclats de rire pour la dernière émission de la saison! Tout le monde en parle cède sa place au Gala Les Olivier dimanche prochain, avant de boucler la saison le dimanche 19 mai avec une sélection des meilleurs moments. De retour à l'automne pour une 10e année!

  Les invités :

Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre Trio comique

Au centre, Mario Jean qui, en bon père de famille, promet d'animer un Gala Les Olivier rassembleur et pour lequel il partage la responsabilité avec tous ses collègues humoristes en cas de réussite... ou d'échec. Ailier gauche, Jean-François Mercier, trois fois nommé au gala, amorce un tournant dans sa carrière télé alors que se présentent de nouveaux projets. Ailier droit, Daniel Savoie, nouvelle recrue au gala dans la catégorie découverte, prouve qu'il n'est pas si loin de son personnage de Patrice Lemieux, qui s'invite pour commenter les échanges...

Mario Jean
• Il animera le gala Les Olivier le dimanche 12 mai à 19 h 30, à Radio-Canada.

• Le gala sera précédé par La fièvre des Olivier, animé par Patrice Bélanger, à 18 h 30 à ARTV. Marie-Soleil Michon présentera La liste des Olivier, à 22 h, toujours à ARTV.

On va se coucher moins niaiseux est diffusée les jeudis à 19 h, à Ztélé.

Jean-François Mercier
• Sa nouvelle émission, On n'est pas sorti du bois, commencera en septembre à Ztélé.

• Le 18 juillet, il animera à la Place des Arts de Montréal un gala du Festival Juste pour rire consacré à l'obsession des Québécois pour l'argent.
www.hahaha.com

Daniel Savoie
• Pour voir ou revoir Patrice Lemieux, la websérie, vous pouvez consulter le site de TVA.
tva.canoe.ca/webseries

• Pour voir les capsules de Sèxe illégal, qu'il réalise, visitez le site de Lib tv.


Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre Bulletin de commission

Ils ont allumé la mèche il y a quelques années dans leurs reportages. Aujourd'hui, les travaux de la commission Charbonneau ont l'effet d'une bombe dans le monde municipal et du génie-conseil. Alain Gravel et Marie-Maude Denis, de l'émission Enquête, avouent être renversés par l'aveuglement dont a fait preuve la classe politique durant tant d'années. Les liens étant faciles à faire avec leur démarche journalistique, ils connaissent d'avance les rebondissements qui pimentent la commission. Et semble-t-il qu'il en reste quelques-uns à venir...

• L'émission Enquête reviendra en ondes à l'automne. D'ici là, on suit leurs analyses de la commission Charbonneau.


Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre Artistes tout garnis

Pour eux, le travail, c'est comme la saucisse fumée : plus ils en mangent, plus ils aiment ça! Paul Doucet et Éric Salvail sont de la distribution du film Hot dog, une comédie estivale à savourer sans retenue. Pour Paul Doucet, l'aumônier d'Unité 9, il s'agit d'un retour à la comédie, tandis que pour Éric Salvail, il s'agit de son premier véritable rôle au cinéma. Un travail qui lui a appris à travailler autrement, tout en retenue et en complicité avec les autres acteurs. Autre chose avec ça?

Hot dog sera en salle le 9 août.

Paul Doucet
• On peut se procurer le coffret de la première saison d'Unité 9 en magasin et en ligne.

Éric Salvail
• Il animera un gala pour le Festival Juste pour rire le 15 juillet à la Place des Arts de Montréal. Pour en savoir plus et pour acheter des billets, visitez le site de Juste pour rire.
www.hahaha.com


Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre Poète, rockeur et flyé!

Quelle vie éclatée que celle de Lucien Francoeur : poète, rockeur, rappeur (Le rap à Billy), animateur de radio et professeur de littérature... Et dire que tout a commencé sur un trip d'acide, quand il a pondu 12 poèmes que son ami Gaston Miron a aimés au point de l'encourager à les publier. De poète mercenaire à rockeur lettré, l'artiste ne cache pas la grande influence que la culture des États-Unis a eue sur sa carrière. C'est sans se faire prier qu'il déballe les histoires qui ont parsemé sa vie, pour le plus grand plaisir de tous.

• Le livre Francoeur : le rockeur sanctifié sera en librairie à partir de mardi.
Le public est invité au lancement le 7 mai à 17 h au Bistro à Jojo (1627, rue Saint-Denis à Montréal).
www.bistroajojo.com

• On peut trouver l'album Chanson d'épouvante de son groupe Aut'Chose en magasin et en ligne.


Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre La revanche du patient

En diagnostiquant sa schizophrénie à l'adolescence, son psychiatre le prévient qu'il ne pourra jamais travailler ni avoir de vie sentimentale. Luc Vigneault, par revanche sur le destin, lui démontre le contraire. Conférencier, auteur et chargé de cours, il promeut l'approche du rétablissement, une technique qui repose sur l'espoir et le pouvoir d'agir sur sa propre vie. Aujourd'hui, il n'entend plus de voix, mais s'efforce de faire résonner la sienne afin de changer les perceptions et de sauver des vies.

• Le livre Je suis une personne, pas une maladie est en vente partout.

Soulignons que les droits d'auteur de ce livre sont cédés à La Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec pour aider les personnes atteintes de maladie mentale dans leur quotidien.

• Il a aussi produit un DVD, Chaise berçante à vendre, qui témoigne de son expérience en institution psychiatrique et qui est maintenant utilisé dans le réseau de la santé.
Pour se le procurer, on peut consulter le site :
www.communicationbastiendecary.com


Photo de l'invité(e) (ou des invités) nommé(es) ci-contre Exportateurs de cinéma

Il se passe quelque chose avec le cinéma québécois à l'étranger. Après Xavier Dolan sur la Croisette, trois films en trois ans aux Oscars et une présence à une pléiade de festivals sur la planète, voici que notre cinéma fait à nouveau ses bagages pour Cannes. La jeune réalisatrice Chloé Robichaud y présentera son premier film, Sarah préfère la course, en sélection officielle, tandis que Sébastien Pilote déballera Le démantèlement à la Semaine de la critique. Heureux hasard pour la comédienne Sophie Desmarais, qui joue dans les deux films. Souhaitons que le rayonnement de ces oeuvres débordera les frontières pour briller également... chez nous.

• Le film Sarah préfère la course sort en salle le 7 juin prochain.

Le démantèlement prendra l'affiche en novembre.

  Les photos de plateau sont réalisées par Karine Dufour.  

  Le vin de la semaine : Conseillé par : NomDuSommelier

Mumm Napa
Code du produit à la SAQ : 11442672

La maison Mumm Napa a été fondée en 1983, lorsque Guy Deveaux a introduit la méthode champenoise de sa France natale dans la vallée de Napa, dans l'espoir de produire un vin mousseux haut de gamme, doté de la personnalité et du style californiens. Cet établissement vinicole est aujourd'hui l'une des destinations les plus courues de la vallée de Napa, et ses vins sont reconnus pour cet heureux mariage du rigoureux savoir-faire français avec le fruit exceptionnel de la région.

Notes de dégustation
Sa couleur envoûtante met en valeur cet élégant vin mousseux. Au palais, il exhale une large palette aromatique de fruits rouges et noirs, comme la fraise sauvage, la cerise Bing et la prune noire.

Nos suggestions
• Doté d'une structure plus robuste, le Brut rosé s'accorde à merveille avec des mets de différentes origines, de la cuisine thaïe à la cuisine italienne. Il est exquis en apéritif, servi avec des hors-d'oeuvre garnis de pâté de foie gras de canard ou de caviar.
• Grâce à sa structure plus soutenue et à ses arômes plus marqués que ceux du vin effervescent blanc, le Brut rosé sait tenir tête aux saveurs prononcées des mets épicés.
• Le fruité aux notes de baies de ce vin se marie bien au canard.

Style
• 85 % pinot noir, 15 % chardonnay.
• Non millésimé. Il est commun chez les vins effervescents de n'indiquer aucun millésime, ce qui permet d'intégrer un vin de base vieilli afin de conférer une plus grande complexité au produit.
• Provenant d'une vingtaine de vignobles, les raisins qui composent ce vin sont cueillis tôt dans la saison afin d'en tirer le degré élevé d'acidité et le faible taux de sucre requis pour l'élaboration du vin effervescent.

Volet environnemental
Mumm Napa contribue au développement durable en s'engageant à respecter des critères élevés de protection de l'environnement. Grâce à la formation des employés et à des initiatives d'amélioration continue, l'entreprise cherche non seulement à respecter les règlements sur la sécurité et l'environnement, mais à les surpasser.

 

Présentement à l'antenne de la télé

23 h 00

Marina Orsini

Ailleurs sur Radio-canada.ca