Note*

x

Le moteur de recherche donne accès aux contenus diffusés depuis mai 2009.

Pour des contenus antérieurs, veuillez consulter la section Saisons précédentes.

Pour nous joindre

Adresse postale

Tout le monde en parlait
1400 boul. René-Lévesque est
Montréal, Québec
H2L 2M2

Hyperlien de la nouvelle saison:
http://ici.radio-canada.ca/tele/tout-le-monde-en-parlait/2015/

Logo Radio-Canada
Commanditaire

Cuba, du rêve à la désillusion (I)

Reportage du mardi 23 août 2011


Cuba, du rêve à la désillusion (I)

Petit bastion communiste tenant tête au géant américain, modèle pour le tiers monde, Cuba a longtemps fait rêver, mais on connaît bien maintenant les côtés sombres d'une expérience qui s'est longtemps confondue avec la guerre froide.

Tout le monde en parlait propose un documentaire en deux épisodes sur le rêve et la désillusion qu'ont suscités Fidel Castro et sa révolution, entre les années 50 et les années 80.

Le documentaire met l'accent sur le point de rupture de 1980, lorsque 150 000 Cubains fuient leur soi-disant paradis tropical par le port de Mariel. Cet événement consacre aux yeux du monde la faillite du modèle cubain.

Pourtant, au début de la révolution, à la fin des années 50 et au début des années 60, Fidel avait réussi à se créer une image de héros romantique, à la poursuite de la justice et de la liberté. Cette image attirait autant les Cubains que le reste du monde. Mais petit à petit, l'image se déforme et le portrait apparaît moins flatteur. L'émission accorde la parole à des invités qui ont vécu, à Cuba, ce mouvement du rêve à la désillusion.

Le premier épisode, Le rêve, raconte la genèse et les premières années de la révolution, jusqu'à la tentative d'invasion de la baie des Cochons. S'ouvrant sur la crise des missiles de 1962, le deuxième, Le réveil, décrit la prise de conscience progressive de la réalité du régime, jusqu'à l'exode de Mariel.

Pour étoffer ce récit au fil des deux émissions, on entendra Cesar Reynel Aguilera, écrivain réfugié à Montréal; Dulce Maria Cruz Herrera, spécialiste en droit international d'origine cubaine; l'ingénieur Claude Dupras, qui avait fait venir Fidel Castro à Montréal en 1959 alors qu'il était président de la Jeune chambre de commerce de Montréal; Jacques Lanctôt, ex-militant du FLQ exilé à Cuba pendant plusieurs années; Jacobo Machover, écrivain et journaliste cubain et Eduardo Manet, écrivain cubain.

Journaliste : Dominique Fournier

Réalisateur : Jean-Claude Le Floch

Monteur-réalisateur : Marc Jasmin

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Présentement à l'antenne de la télé

16 h 00

ON VA SE LE DIRE

Ailleurs sur Radio-canada.ca