Note*

x

Le moteur de recherche donne accès aux contenus diffusés depuis mai 2009.

Pour des contenus antérieurs, veuillez consulter la section Saisons précédentes.

Pour nous joindre

Adresse postale

Tout le monde en parlait
1400 boul. René-Lévesque est
Montréal, Québec
H2L 2M2

Hyperlien de la nouvelle saison:
http://ici.radio-canada.ca/tele/tout-le-monde-en-parlait/2015/

Logo Radio-Canada
Commanditaire

L'affaire Latimer

Reportage du mardi 14 juin 2011


L'affaire Latimer

En octobre 1993, Robert Latimer, un fermier de la Saskatchewan, empoisonne au monoxyde de carbone sa fille Tracy, lourdement handicapée, et en proie à de terribles souffrances. C'est le point de départ d'une saga judiciaire qui va galvaniser l'opinion et soulever des questions fondamentales sur la justice au Canada.

D'entrée de jeu, et au fur et à mesure que l'appareil judiciaire semble s'acharner sur lui, Robert Latimer bénéficie d'un important courant de sympathie dans la population. Loïse Lavallée, de Gatineau, qui a traversé une épreuve à peu près analogue avec sa fille Éloïse, s'identifie d'emblée à Robert Latimer et approuve sans réserve sa décision, qu'elle considère comme un acte d'amour. À l'opposé, Jim Derksen, président du Conseil des Canadiens avec déficiences, considère que Latimer doit être traité avec toutes les rigueurs de la loi, et qu'en aucune circonstance on ne saurait justifier le meurtre d'un enfant handicapé.

Rien ne saurait mieux témoigner de la nature émotive et complexe du dossier que l'issue du deuxième procès de Robert Latimer. Après avoir conclu à la culpabilité du prévenu, le jury a supplié le juge Ted Noble de contourner l'exigence de lui imposer une peine minimale d'emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant dix ans. Ce qu'il a effectivement fait dans une décision qui sera cassée par la cour d'appel et par la Cour suprême. Aujourd'hui à la retraite, Ted Noble, commente publiquement cette décision pour la première fois.

Ayant obtenu sa libération conditionnelle totale en décembre dernier, Robert Latimer maintient toujours que, si c'était à refaire, il poserait le même geste. Alors que les questions soulevées par cette affaire restent entières, Tout le monde en parlait en retrace toutes les étapes.

Robert Latimer, tuer par compassion

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Présentement à l'antenne de la télé

20 h 00

DEUXIÈME CHANCE

Ailleurs sur Radio-canada.ca