ICI Radio-Canada Première

Samedi et rien d'autre

Samedi et rien d'autre rss

Le samedi de 7 h à 11 h

Joël Le Bigot

Samedi et rien d
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 6 février 2016

Arts et culture

Exposition sur Pompéi : érotisme et rites d'initiation dans la Rome ancienne

Fresque représentant une scène de banquet
Fresque représentant une scène de banquet     Photo : Museo Archeologico Nazionale di Napoli

Dans les vestiges romains de Pompéi, de nombreuses peintures et sculptures illustrent de façon explicite les pratiques sexuelles de l'époque. La société romaine acceptait la sexualité homosexuelle, la sexualité hors mariage et même la pédophilie avec des enfants considérés de rang social inférieur. Joël Le Bigot fait le poiint sur cette civilisation avec Alain Dubreuil, professeur d'histoire à l'Université du Québec à Montréal. 
 
Beaucoup plus libre sexuellement qu'elle ne l'est à l'époque judéo-chrétienne, la société romaine accepte la sexualité homosexuelle, la sexualité hors mariage et même la pédophilie avec des enfants considérés de rang social inférieur. La sexualité fait partie du quotidien des Romains : la présence phallique se perçoit partout en ville, que ce soit dans les fresques en guise de symbole de fertilité ou même autour du cou des enfants, pour apporter bonne fortune et chance.  
 
Alain Dubreuil animera une conférence sur le sujet : 
Érotisme et rites d'initiation dans la Rome antique
le mercredi 23 mars à 18 h au MBAM 
 
L'exposition Pompeii : Une ville romaine 
Pompeii  - Musée des beaux-arts de Montréal 

Arts et culture

Exposition sur Pompéi : le pillage et le trafic des antiquités romaines

Fresque représentant une distribution de pain
Fresque représentant une distribution de pain     Photo : Museo Archeologico Nazionale di Napoli

Une exposition comme Pompeii : Une ville romaine, présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, est une opération complexe. Il faut vérifier l'authenticité de la provenance des artefacts parce que le marché est envahi par des groupes criminels et terroristes cherchant à financer leurs activités. Vincent Noce, de passage à Montréal pour l'inauguration de l'exposition et pour sa conférence Des Pouilles à Palmyre, le pillage et le trafic des antiquités romaines, s'entretient avec Joël Le Bigot sur cette pratique. 
 
L'auteur et journaliste au Journal des Arts affirme que le trafic d'objets rares est toujours d'actualité. Les pays en conflit, comme la Syrie et l'Irak, sont plus sujets que d'autres à ce genre de pratique, car on y trouve de nombreuses antiquités datant de l'époque romaine. Cependant, ce ne sont pas que les criminels et les terroristes qui s'adonnent à des activités de ce genre. Auparavant, certains musées en ont été complices, comme le musée Getty ou le Metropolitan Museum of Arts, à New York. Cela dit, les temps changent. Comme la vente aux enchères sert à financer des actes haineux, comme des massacres, les musées ont maintenant peur de s'y associer.  
 
Vincent Noce a mené des enquêtes qui sont à l'origine de scandales dans le domaine des arts et du patrimoine, dont l'affaire Loudmer. Il a publié deux livres sur le sujet : 
 
Descente aux enchères, JC Lattès, 2002. 
 
La collection égoïste, JC Lattès, 2005. 
 
Vous pouvez trouver ses articles sur le site web du Journal des Arts.

Science et technologie

L'impossible dialogue entre les sciences et les religions

Samedi_Gingras_impossible
Yves Gingras, auteur du livre L'impossible dialogue:Sciences et religions, à l'émission Samedi et rien d'autre.     Photo : Laurent Boursier/Radio-Canada

Aujourd'hui, la science a plus de crédibilité et de poids qu'à l'époque de Galilée, mais il ne faut pas croire que c'en est fini des chicanes entre scientifique et religieux. Depuis quelques décennies, les sectes, les néoromantiques et les communautés religieuses reviennent à la charge en prétendant qu'il y a réconciliation entre les théories scientifiques et l'univers, oeuvre de Dieu. Yves Gingras, auteur de L'impossible dialogue : sciences et religions, ne partage pas ce point de vue. 
 
Dans son essai, l'historien des sciences cherche à expliquer le retour marqué des religions au sein des sciences, qui s'effectue depuis les années 1980-1990. L'auteur fait un rappel historique des différents conflits et dialogues entre les sciences et les religions.  
 
Le terme « dialogue » a d'abord été utilisé par Jean-Paul II, en 1979. Depuis, il semble que la nouvelle stratégie des groupes religieux et des sectes est de récupérer les théories scientifiques, plutôt que de s'opposer à elles. Il y a pourtant plusieurs dangers, notamment sur le plan de la santé, à ce retour en force. 
 
Si vous voulez plus d'information sur la pensée d'Yves Gingras : 
 
L'impossible dialogue : siences et religions 
Les Éditions du Boréal 
Parution : 9 février 2016 
L'impossible dialogue 
 
 
Voici également un article paru dans la revue Argument : 
Qu'est-ce qu'un « dialogue » entre science et religion?, d'Yves Gingras. 

Arts et culture

Le Québec laisse des traces en France

sam_spectacle_traces
Affiche du spectacle Traces, par le collectif de cirque Les 7 doigts de la main     Photo : Les 7 doigts de la main

Michel Coulombe est en direct de Clermont-Ferrand, en France, où il anime des ateliers à l'occasion du 38e Festival international du court métrage. Il en profite pour nous parler du spectacle québécois Traces, du collectif de cirque Les 7 doigts de la main, qui connaît un fort succès chez nos voisins français. 
 
Les 7 doigts de la main 
 
 
Fabrice Luchini et moi 
Il discute également de l'histoire surprenante derrière le spectacle solo d'Olivier Sauton, Fabrice Luchini et moi. Un soir, Olivier Sauton a eu l'occasion de rencontrer Fabrice Luchini et a décidé de créer un spectacle à partir de cette expérience. Il y joue le rôle de Luchini ainsi que son propre rôle. Fabrice Luchini a lui-même assisté à la pièce et affirmé que de se voir sur scène était plus bénéfique qu'une thérapie! 
 
Vous pouvez écouter Olivier Sauton parler de son expérience : 
Vidéo : Fabrice Luchini et moi d'Olivier Sauton - Actu ! chez M. Drucker 
 
 
Fatima, de Philippe Faucon 
Que serait la chronique de Michel Coulombe sans cinéma? Il présente donc le film Fatima, du réalisateur Philippe Faucon, qui a gagné le prix Louis-Delluc en 2015. Le long métrage sera en salle le 6 février au Québec. 
 
Voir la bande-annonce : 
Fatima de Philippe Faucon - Bande-annonce 
 
 
Visite de la Fondation Louis Vuitton 
Pour terminer, Michel Coulombe nous décrit son expérience sensorielle à la Fondation Louis Vuitton. Les oeuvres architecturales de Frank Gehry sont « extraordinaires », rapporte-t-il. 
 
D'ailleurs, des photographies magnifiques se trouvent sur le site web de la Fondation : 
Fondation Louis Vuitton - Site web officiel 

Arts et culture

Magnificat parodique de Roland Delassus

Edgar Fruitier à l'émission Samedi et rien d'autre
Edgar Fruitier à l'émission Samedi et rien d'autre     Photo : Laurent Boursier/Radio-Canada

Cette semaine, Edgar Fruitier discute, entre autres, de six magnificat parodiques de Roland Delassus et de l'agréable surprise qu'il a eue à écouter la jeune pianiste Lise de la Salle interpréter du Rachmaninov. 
 
Lise de la Salle sera au Grand Théâtre de Québec les 17 et 18 février avec l'Orchestre symphonique de Québec à l'occasion du concert Soirée russe, dirigé par Andris Poga. 
 
Lassus : Magnificat 
Interprété par l'ensemble Die Singphoniker. 
CPO 777957 
 
Rachmaninov : Quatre concertos pour piano 
Interprété par Lise de la Salle, 
avec l'orchestre Philharmonia Zürich, sous la direction de Fabio Luisi 
PHR 0104 (Coffret de 3 CD) 
 
Edgar Fruitier présente également les albums suivants : 
 
Lassus : Biographie musicale, vol. 5 
Interprété par Vox Luminis,  
sous la direction de Lionel Meunier 
MEW1579 
 
Charles Avison : Concerti grossi, d'après les sonates de Scarlatti 
Interprété par le Concerto Köln 
Berlin Classics 0300702BC

Montreal 1976. Appel a tous

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
À ne pas manquer