ICI Radio-Canada Première

Samedi et rien d'autre

Samedi et rien d'autre rss

Le samedi de 6 h 30 à 11 h

Stéphane Garneau

Samedi et rien d
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 25 juillet 2015

Science et technologie

Toujours à la recherche d'une intelligence extraterrestre

Photo d'antennes radio du SETI (7 octobre 2007), Hat Creek, Californie
Photo d'antennes radio du SETI (7 octobre 2007), Hat Creek, Californie     Photo : ©AP/PC

Des nouvelles en astrophysique faisaient les manchettes cette semaine, notamment les plus récentes découvertes à propos de Pluton et celle de l'exoplanète Kepler-452b. De plus, le célèbre astrophysicien Stephen Hawking annonçait le lancement de Breakthrough Initiatives, un programme de recherche destiné à trouver un signe d'intelligence extraterrestre. Financée par le milliardaire russe Yuri Milner, cette recherche scientifique est la plus importante à ce jour. 
 
Pour parler plus en détail de cette entreprise d'envergure ainsi que des récentes découvertes en astronomie, nous recevons Robert Lamontagne, directeur général de l'Observatoire du Mont-Mégantic. 
 
En complément : 
 
Une jumelle pour la Terre | Mission espace | ICI.Radio-Canada.ca 
 
Une première photo de l'atmosphère de Pluton | ICI.Radio-Canada.ca 

Consommation

Un slam financier à la manière de Pierre-Yves McSween

Un «slam financier» écrit et interprété par Pierre-Yves McSween
Un «slam financier» écrit et interprété par Pierre-Yves McSween     Photo : Julie Houle-Serwatynski/Radio-Canada

Pour sa dernière chronique, Pierre-Yves McSween a écrit un slam sur le thème des finances personnelles et il l'interprète pour nous. 
 
Pierre Yves McSween s'est inspiré des quelques 140 chroniques qu'il a livrées à notre émission pour écrire un slam sur une musique de la chanson Je viens de là, de Grand Corps Malade.

Économie et affaires

À l'orée d'un monde sans travail?

Les répercussions des nouvelles technologies sur le besoin de main-d'oeuvre
Les répercussions des nouvelles technologies sur le besoin de main-d'oeuvre     Photo : iStock

La question n'est pas nouvelle : on se penche depuis longtemps, et régulièrement, sur les effets des technologies dans le monde du travail. Si les ordinateurs et les machines ont tantôt fait rêver d'une société des loisirs, les avancées technologiques actuelles annoncent plutôt le déclin constant du besoin de main-d'oeuvre humaine.  
 
Faut-il s'inquiéter ou, plutôt, se réjouir d'une éventuelle fin du travail? Le travail étant sans contredit un pilier de l'organisation sociale, comment nos sociétés peuvent-elles s'adapter aux changements technologiques qui influent sur les emplois? Est-ce que l'idée d'un revenu de base garanti par l'État pourrait être envisageable pour pallier aux pressions que vit le marché de l'emploi? Nous en discutons avec Diane-Gabrielle Tremblay, professeure en économie du travail et gestion des ressources humaines à l'université à distance de l'Université du Québec (TELUQ). 
 
Une prédiction excessive 
L'automatisation, la mécanisation, la robotisation, l'informatisation sont des procédés que l'on associe au progrès, mais aussi à la réduction de l'emploi. Alors que plusieurs anticipent des scénarios alarmants pour le marché du travail, notre invitée trouve la prédiction exagérée. En reprenant l'expression associée à l'économiste Joseph Schumpeter, Mme Tremblay rappelle que, jusqu'à présent, le progrès technologique a plutôt produit une « destruction créatrice » de l'emploi, soit des pertes dans certains secteurs, puis des ajouts dans de nouveaux domaines. 
 
Repenser l'organisation du travail 
Selon la professeure, c'est à la rigidité de l'organisation du travail qu'il faut s'attaquer pour faire face à la réduction des emplois. « La société pourrait aller plus loin en matière de flexibilité, de partage du travail et de réduction du temps de travail, ce qui profiterait notamment aux nouvelles réalités familiales », croit-elle. Toutefois, Diane-Gabrielle Tremblay rappelle que, pour ce faire, il faut que les revenus demeurent adéquats : « Il faudrait inévitablement que les profits engrangés par les détenteurs des moyens de production, qui profitent de l'apport des nouvelles technologies, soient mieux redistribués. » 
 
En complément : 
 
A World Without Work 
 
 
Le premier hôtel robotisé ouvre ses portes | Triplex, le blogue techno de Radio-Canada | Radio-Canada.ca 

Art de vivre

Cultiver des agrumes en pot

Un oranger (Citrus sinensis)
Un oranger (Citrus sinensis)     Photo : Albert Mondor

À la chronique horticole, Albert Mondor nous prodigue quelques conseils pour cultiver des agrumes tels que le calamondin, le citron Meyer et le cédrat de la variété « main de Bouddha ». 
 
En plus de parfumer nos demeures, les orangers, citronniers, pamplemoussiers et clémentiniers sont des arbres fruitiers faciles à cultiver en pot, à la maison. Comme ils font partie de la famille des citrus, ils nécessitent tous des soins similaires. 
Idéalement, les citrus ont besoin de plus de six heures d'ensoleillement par jour. L'été, on les placera à des endroits bien ensoleillés, après les avoir acclimatés progressivement aux rayons du soleil durant quelques jours. L'hiver, on les mettra dans une pièce chauffée à une température de 20 à 24 °C, près d'une fenêtre orientée vers le sud. Pour le rempotage, on choisira un substrat léger et bien aéré, composé de compost, de tourbe de sphaigne et de perlite. Albert Mondor indique qu'il est bon de fertiliser les plants régulièrement avec un engrais naturel liquide à base d'algues ou de soya.

Arts et culture

Un spectacle acoustique créé de concert avec la nature

Les Concerts fauniques
Les Concerts fauniques présentés en direct du lac Bédard     Photo : Site de la forêt Montmorency

Pour la neuvième année, les musiciens du groupe Les Naturalistes présentent les Concerts fauniques de la forêt Montmorency, une série de spectacles offerts en direct du lac Bédard. 
 
Pour l'occasion, le groupe se produira en canots et alliera aux sons de ses instruments la voix des loups, orignaux, huards, grives et autres bruants. Pour nous en donner un avant-goût, nous nous entretenons avec Pierre Vaillancourt, naturaliste, guitariste et initiateur des Concerts fauniques. 
 
Les Concerts fauniques sont présentés tous les samedis, à 20 h, jusqu'au 29 août. 
 
Pour plus d'information : www.foretmontmorency.ca

Société

Jusqu'à huit vols par année entre le Maroc et le Québec

Jamal Eddine Naji, directeur général de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle marocaine
Jamal Eddine Naji, directeur général de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle marocaine     Photo : Radio-Canada/Vincent Champagne

Le Marocain Jamal Eddine Naji ne compte plus le nombre de séjours qu'il a fait au Québec. Et pour cause : depuis 30 ans, il traverse l'Atlantique jusqu'à huit fois par année pour passer quelques semaines chez nous. 
 
Ancien journaliste, enseignant, consultant pour plusieurs agences de l'ONU, auteur, M. Naji est aujourd'hui directeur de la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc, l'équivalent du CRTC. 
 
Ces jours-ci, il était de passage à Montréal pour prononcer la conférence de clôture du congrès de l'Association internationale des études et recherches sur l'information et la communication. 
 
D'abord, ce sont les partenariats entre l'école où enseigne M. Naji et le Cégep de Jonquière qui l'ont amené au Québec. Par la suite, sa femme s'est installée à Montréal avec ses enfants à titre de correspondante pour une agence de presse marocaine. 
 
Vincent Champagne l'a rencontré afin de discuter de cette vie de famille séparée entre deux continents, de ses vols fréquents au-dessus de l'Atlantique et de sa vision du journalisme au Maroc.

Société

Les références de l'émission

Les desserts glacés du maître glacier Jean-Marc Guillot
Les desserts glacés du maître glacier Jean-Marc Guillot     Photo : Sarah Gagnon-Piché/Radio-Canada

À la chronique culinaire, Philippe Mollé sera accompagné de Jean Marc Guillot, un maître glacier qui n'a pas peur de faire preuve d'inventivité et de bouleverser les habitudes en proposant des crèmes glacées au homard, à la tomate et à une multitude de parfums inusités.  
 
Le site des desserts glacés Essence 
 
Les films vus par Michel Coulombe : 
 
Le gaucher, d'Antoine Fuqua 
 
Un homme idéal, de Yann Gozlan 
 
Pixels, de Chris Columbus 
 
 
À la chronique de Nicolas Tittley : 
 
Le site de Safia Nolin 
 
 
À la revue de presse de Gilda Salomone : 
 
Noël du campeur : toujours aussi populaire | Marie-Ève Martel | Actualités 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
À ne pas manquer