ICI Radio-Canada Première

Samedi et rien d'autre

Samedi et rien d'autre rss

Le samedi de 7 h à 11 h

Joël Le Bigot

Samedi et rien d
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 23 mai 2015

Arts et culture

Entre l'Égypte et Rodin : un été au musée

Bernes et Marouteau, Le pavillon de l’Alma (atelier de Rodin) à Meudon, après 1917, Paris, musée Rodin, Ph.9001.
Bernes et Marouteau, Le pavillon de l’Alma (atelier de Rodin) à Meudon, après 1917, Paris, musée Rodin, Ph.9001.     Photo : ©musée Rodin/tirée du catalogue de l'exposition MBAM

Cet été, le Musée de beaux-arts de Montréal présente une grande exposition sur Rodin, et le Musée de la civilisation du Québec nous propose de visiter l'Égypte. Deux fabuleuses expositions qui n'ont rien à envier aux grands musées du monde.  
 
Nathalie Bondil, commissaire et directrice du MBAM, nous invite à découvrir le travail de Rodin dans le secret de son atelier avec l'exposition Métamorphoses. À Québec, Michel Côté, directeur du Musée de la civilisation, nous propose une incursion dans l'univers de la magie et des dieux égyptiens.  
 
Métamorphoses : dans le secret de l'atelier de Rodin est la plus importante exposition des oeuvres de Rodin de l'histoire canadienne. À partir du 30 mai, l'exposition offrira la possibilité d'admirer plus de 280 oeuvres provenant principalement du Musée Rodin, mais également des collections publiques françaises, canadiennes et américaines, ainsi que quelques pièces de collections privées. Le MBAM présentera aussi un fonds rare, récemment acquis, de 70 épreuves d'Eugène Druet, photographe et collaborateur de Rodin. 
 
Nathalie Bondil souligne l'audace des institutions muséales québécoises. Sans les moyens du Louvre ou du Moma, les musées du Québec ont développé un savoir-faire et une approche innovante de la muséologie. 
 
Fidèle à sa mission d'éclairer notre présent avec le passé, le Musée de la civilisation de Québec nous fera vivre L'Égypte magique, à partir du 27 mai. 
 
L'exposition, créée en collaboration avec le Rijksmuseum van Oudheden Leiden aux Pays‐Bas, propose un point de vue complètement différent sur l'Égypte en établissant un lien entre la magie et la vie quotidienne, une forme de dialogue entre la culture actuelle et l'Égypte ancienne.

Art de vivre

L'art d'apprêter le homard

Homard gaspésien en salade d’asperges crues
Homard gaspésien en salade d’asperges crues     Photo : iStock

Précieux et recherché dans le monde entier, le homard doit être bien apprêté pour en apprécier le goût et la finesse de la chair. Philippe Mollé nous explique l'importance des certifications et fait un survol des différentes méthodes de préparation et de cuisson. 
 
Mariné au citron, cuit et servi tiède, chaud, grillé ou en sauce, et même cru en sashimi, il existe plusieurs façons d'apprêter le homard. Mais quel que soit le mode de préparation, la cuisson est très importante, car un homard trop cuit devient sec et filandreux. 
 
 
Philippe Mollé nous propose sa recette de homard gaspésien en salade d'asperges crues : 
 
2 homards de Gaspésie cuits 8-10 minutes à l'eau salée bouillante (1 lb 1/2 chaque) 
1 botte d'asperges vertes du Québec 
45 ml de fromage frais (type Boursin) 
40 ml de jus d'orange 
45 ml d'huile d'olive 
15 ml de ciboulette 
2 échalotes hachées finement  
Sel et poivre au goût 
 
Retirer la chair des homards 
Bien laver les asperges et les couper les pointes en 3 morceaux dans le sens de la longueur. 
 
Dans un bol, mélanger le fromage frais, le jus d'orange, l'huile d'olive et la ciboulette, puis ajouter la chair de homard et les échalotes au mélange de fromage frais. Répartir les pointes d'asperges crues dans le mélange et servir dans les coffres de homard. Décorer avec la ciboulette et deux morceaux d'asperges.  
 
Vins suggérés pour accompagner le homard: 
Pfaff Riesling Cuvée Jupiter 
Vin blanc, 16,95 $  
Code SAQ : 00914424 
 
Pfaff Black Tie 2013 
Vin blanc, 20,00 $ 
Code SAQ : 11469621 
 
Autre vin suggéré par Philippe Mollé :  
Pago del Vicario Penta 2011 
Vin rouge, 18,30 $ 
Code SAQ : 11155500  
 

Science et technologie

Un téléphone pour téléphoner s'il vous plaît!

Le Light Phone, un téléphone dont les seules fonctions sont de faire et de recevoir des appels.
Le Light Phone, un téléphone dont les seules fonctions sont de faire et de recevoir des appels.     Photo : kickstarter.com/thelightphone

Une étude menée par Microsoft auprès de 200 Canadiens, pour évaluer les effets des technologies mobiles sur l'être humain, révèle que la capacité de concentration des utilisateurs d'appareils portables a diminué de 4 secondes en l'espace de 15 ans.  
 
Stéphane Garneau fait un survol des conclusions préoccupantes de cette étude, qui entraînent de nouvelles initiatives de retour aux sources avec, notamment, un téléphone portable qui ne servirait qu'à téléphoner. 
 
Pour écouter notre radio différemment, consultez l'audio fil thématique 
Audio fil thématique | ICI Radio-Canada Première 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - L'audio fil thématique
HYPERLIEN - Le projet Light Phone sur Kickstarter

Arts et culture

Ceci n'est pas... : un événement qui bouscule

<em>Ceci n’est pas une mère…, </em>Festival TransAmériques
Ceci n’est pas une mère…, Festival TransAmériques     Photo : Festival TransAmériques/Facebook

Aux frontières du théâtre et de l'installation, le spectacle Ceci n'est pas... propose des tableaux vivants à l'intérieur d'une cage de verre qui changent chaque jour. Les images, à première vue choquantes, présentées en pleine rue au coeur du Quartier des spectacles à l'occasion du Festival TransAmériques abordent des thèmes controversés dans le but de susciter l'étonnement, la réflexion et l'interaction entre les spectateurs.  
 
Martin Faucher, le nouveau directeur du FTA, explique la démarche de l'artiste néerlandais Dries Verhoeven et dévoile quelques-uns des sujets qui seront abordés tout au long de l'exposition. 
 
Ceci n'est pas... ce que vous pensez 
Martin Faucher explique que les 10 installations qui se succéderont jour après jour ont été conçues pour choquer les passants, dénoncer les préjugés, mettre en valeur des images imparfaites et susciter la discussion autour des grands tabous de notre société. 
 
 
Ceci n'est pas une mère... 
Un des 10 tableaux de l'événement présente une adolescente enceinte, casque d'écoute sur les oreilles, s'amusant avec un hula-hoop imaginaire. La mer de balles multicolores qui l'entoure rappelle qu'elle n'a pas encore tout à fait quitté le monde de l'enfance. Sur la cage de verre, on peut lire : « L'opinion communément répandue veut que les jeunes mères disposent d'un niveau d'éducation plus bas, qu'elles aient moins souvent une relation stable et qu'elles présentent un risque plus élevé de handicap socio-économique. Inversement, plus l'âge de la mère augmente, plus le risque d'anomalie chez l'enfant grandit; la qualité du lait maternel diminue également. » 
 
Le 23 mai, la « boîte à surprise » de verre du FTA nous propose de réfléchir sur le tableau intitulé Ceci n'est pas de l'amour. Consultez le site du FTA pour la programmation complète

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La page Facebook de Ceci n'est pas...
HYPERLIEN - Le site Internet du FTA

Économie et affaires

À qui profite la vente d'Archambault?

Renaud-Bray acquiert la chaîne de magasins Archambault
Renaud-Bray acquiert la chaîne de magasins Archambault     Photo : Radio-Canada

En fouillant les données financières du Groupe Archambault, accessibles sur certaines plateformes numériques, Pierre-Yves McSween a constaté que les revenus de vente au détail de l'empire avaient diminué de 7,2 % l'an dernier.  
 
Cette baisse partiellement attribuable au déclin des ventes de CD et de DVD du Groupes Archambault justifie le désir de l'entreprise de se départir d'une des parties les moins rentables de son empire. Cette transaction qui, selon Pierre-Yves McSween, aura des conséquences directes sur les consommateurs n'est qu'une petite goutte d'eau dans l'océan des actifs financiers de Québecor Média. 
 
En complément d'information 
Renaud-Bray achète Archambault : et après? sur lelecteur.ca

Musique

Les références de l'émission

Les références de Jean-Claude Vigor : 
 
Les tomates du « tomatologue » :  
ventmarin.free.fr 
 
Les musiques d'Edgar : 
Edvard Grieg : Pièces lyriques  
Janina Fialkowska 
ATMA : ACD 22696 
 
Mélodies allemandes : Die helle Sonn leuchtet 
Quatuor Stimmwerck 
CPO 777 792-2 
 
Ouvertures d'opéra  
Orchestre National Royal d'Ecosse, Lance Friedel 
Naxos 8.573 418 
 
Christianne Stotijn : If the Owl Calls Again 
Warner / Erato 393 755 
 
Georg Philipp Telemann : Telemann Edition 
Brilliant 95 150 (50 CD)  

Société

La revue de presse de Gilda Salomone

François Bugingo : des reportages inventés de toutes pièces | Isabelle Hachey | Médias 
 
 
Le patrimoine comme arme de guerre 

Concours Partagez votre livre incontournable

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
À ne pas manquer