ICI Radio-Canada Première

Samedi et rien d'autre

Samedi et rien d'autre rss

Le samedi de 7 h à 11 h

Joël Le Bigot

Samedi et rien d
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du samedi 18 février 2017

Société

Générations divisées au sujet de la laïcité

L'art de vivre dans une société multiconfessionnelle
L'art de vivre dans une société multiconfessionnelle     Photo : IStock

Heurtés par l'attentat à la mosquée de Sainte-Foy, les Québécois se sont remis à discuter de leur rapport à la religion et de leur quête d'un État laïque. L'enjeu éveille les passions et semble plus que jamais attiser les divisions entre générations, constatent nos invités Christian Rioux et Martine Desjardins. Ceux qui ont connu la Révolution tranquille continuent de rêver d'une vraie neutralité religieuse, alors que les jeunes générations aspirent à un monde pluraliste, dénonçant le climat de peur et les tensions que ce type de débats instaure.  
  
« Ma génération ne s'inquiète pas du retour du religieux », dit Martine Desjardins, présidente du Mouvement national des Québécoises et Québécois. « Les jeunes ont davantage été en contact avec une réalité multiconfessionnelle que leurs parents et, de manière générale, ils ont pu constater qu'il n'y a aucune raison d'avoir peur de l'autre ou peur du religieux. Cela dit, je crois que, chez ma génération, il y a une difficulté à concevoir véritablement le rôle de l'État, lequel devrait être complètement séparé du religieux. Les valeurs pluralistes de ma génération, et son désir de vivre l'harmonie dans le multiculturalisme, créent une distorsion dans son regard sur le rôle de l'État et sur l'enjeu de la laïcité qui demeure, à mon avis, une nécessité. » 
  
« Ce qui m'inquiète », poursuit le journaliste et chroniqueur Christian Rioux, « c'est que, sous le couvert de la tolérance et du pluralisme, on a inventé le mot "islamophobie", lequel est constamment brandi quand survient une critique de la religion musulmane et de ses mouvements les plus radicaux. Or, il me semble qu'il est sain de se permettre les critiques qui s'imposent, notamment au sujet de la violence militante, celle qu'identifiait déjà Salman Rushdie en 2012 dans son autobiographie. » 
 
À lire : 
Christian Rioux explore cette question dans un article du Devoir

Musique

Walter Boudreau : « La musique contemporaine est loin d'être en crise »

Le compositeur, interprète et chef d’orchestre Walter Boudreau
Le compositeur, interprète et chef d’orchestre Walter Boudreau     Photo : Laurent Boursier / Radio-Canada

Plus fougueux que jamais alors qu'il continue de célébrer le cinquantième anniversaire de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ), son fondateur Walter Boudreau fulmine contre les médias qui ont « abandonné la musique contemporaine ». « Il n'y a pas de crise dans le monde de la musique contemporaine, malgré ce que les médias en disent. Il n'y a jamais eu autant de compositeurs, jamais eu autant d'ensembles et d'organismes à Montréal, et le public est au rendez-vous. Si on a l'impression que la musique contemporaine se meurt, c'est surtout parce que les médias l'ont abandonnée et ne la diffusent plus. » 
  
Plusieurs musiciens de la scène contemporaine se livrent ces jours-ci à une aventure hors norme à l'occasion du festival Montréal/Nouvelles Musiques : revisiter les musiques considérées avant-gardistes et futuristes dans les années 60 et 70, dans un rigoureux exercice rétromusical. « On fait de l'avant-garde du passé », dit celui qui pourtant se méfie des étiquettes qui cantonnent la musique dans le classique ou l'avant-garde. « Le pire qui pourrait nous arriver serait [que la SMCQ soit] considérée comme classique. Ça voudrait dire que la SMCQ se figerait dans des façons de faire qui n'évoluent plus. C'est pour ça que je me revendique depuis toujours de l'étiquette "contemporain". » 
  
Walter Boudreau et sa bande vont donc revisiter, entre autres, la révolution musicale sérielle des années 60, mais aussi des musiques plus récentes. Il va notamment revivre la folle expérience de la Symphonie du millénaire, une œuvre monumentale écrite par 19 compositeurs et interprétée en juin 2000 par 333 musiciens et 2000 carillonneurs!  
 
Détails sur le site de la SMCQ

Musique

Arturo Toscanini, un grand parmi les grands

Le chef d'orchestre Arturo Toscanini arrivant à Milan en compagnie de sa fille Wally et sa nièce Manuela en 1953
Le chef d'orchestre Arturo Toscanini arrivant à Milan en compagnie de sa fille Wally et sa nièce Manuela en 1953     Photo : Keystone / Getty

À l'occasion du 150e anniversaire de naissance d'Arturo Toscanini, Edgar Fruitier rend hommage à ce grand chef d'orchestre italien. Ce violoncelliste, connu notamment pour avoir refusé de jouer en Italie tant que Mussolini était au pouvoir, a montré très jeune des qualités de chef d'orchestre et a été nommé directeur musical de la Scala de Milan à seulement 31 ans en 1898. 
 
Extraits entendus en ondes : 
 
Le premier mouvement de la Symphonie no 3 de Beethoven 
Interprété par l'Orchestre symphonique de la NBC 
Une radiodiffusion de 1949 
 
L'ouverture d'Otello de Verdi 
Interprétée par le Choeur et l'Orchestre symphonique de la NBC 
Une radiodiffusion de 1946 
Avec les solistes Nan Merriman, Arthur Newman, Nicola Moscona, Giuseppe Valdengo, Herva Nelli, Ramon Vinay, Virginio Assandri et Leslie Chabay 
 
Les deux extraits sont tirés de l'immense coffret regroupant l'intégrale de ses enregistrements sous étiquette RCA (84 CD et 1 DVD) 
 
 
 

Arts et culture

Culture avec Ariane Cipriani

<em>Tartuffe</em>, une mise en scène de Denis Marleau produite au TNM à Montréal
Tartuffe, une mise en scène de Denis Marleau produite au TNM à Montréal     Photo : Radio-Canada

Télévision et radio : 
 
Francine Grimaldi aux Grands Reportages 
En rediffusion samedi 18 février à 21 h 30 sur RDI 
 
Tartuffe 
Une captation de cette relecture de Molière par le metteur en scène Denis Marleau (production du Théâtre du Nouveau Monde) 
Dimanche 19 février à 22 h 50 sur Ici Radio-Canada Télé 
En rediffusion le dimanche 16 avril à 19 h sur ICI ARTV 
En rattrapage sur ICI TOU.TV 
 
Journée porte ouverte hivernale de la SEPAQ 
Treize parcs nationaux sont accessibles gratuitement à travers la province et offrent différentes activités hivernales. 
 
À Québec : 
 
Les matins intelligents 
Rencontres philosophiques en matinée, à 9 h, au Musée national des beaux-arts du Québec 
Gratuit, premier arrivé premier servi 
 
Fête d'hiver de Saint-Sacrement 
Une foule d'activités pour les familles sont offertes : fermette, combats d'épées mousse, spectacle de magie et différents ateliers 
Dès 11 h au parc Saint-Sacrement 
Gratuit 
 
Expositions 
 
Art souterrain 
Du 4 au 26 mars à Montréal 
Gratuit 
 
Deux nouvelles expositions au Musée d'art contemporain de Montréal 
Mundos, de Teresa Margolles (Mexique) et Et maintenant regardez cette machine, d'Emmanuel Licha (Montréal) 
Jusqu'au 14 mai 
 
Allo, Montréal! 
Les collections historiques de Bell : l'évolution des communications à travers la téléphonie 
Du 17 février 2017 au 7 janvier 2018 
Musée Pointe-à-Callière 
 
Jeunesse : 
 
Les grand-mères mortes, une fête 
Pour les enfants de 9 à 14 ans 
Jusqu'au 25 février à La Maison Théâtre 
 
Arts de la scène : 
 
La nouvelle programmation de l'Opéra de Montréal est dévoilée 
Cinq opéras, dont deux présentés en première et une nouvelle coproduction 
 

Cinéma

Cinéma avec Michel Coulombe

Toni Erdmann, un film allemand en bonne posture pour les Oscars 
Réalisé par Maren Ade 
En salle le 17 février 2017 
 
 
Mr. Ove 
Réalisé par Hannes Holm (Suède) 
En salle le 17 février 2017 
 
 
La grande muraille 
Réalisé par Yimou Zhang (Chine) 
En salle le 17 février 2017 
 
 
Également au menu de la chronique de Michel Coulombe : le livre Sélection officielle, de Thierry Frémaux, directeur du Festival de Cannes, aux éditions Grasset.

Art de vivre

Les bouchons lyonnais : une entité protégée et malmenée

Qu'est-ce qu'un bouchon lyonnais? C'est un petit bistro, avec nappes à carreaux, qui sert une cuisine fraîche avec des plats simples utilisant des produits de la région. Notre collaborateur Philippe Mollé, en vue du festival Montréal en lumière qui mettra Lyon à l'honneur cette année, évoque la cuisine exquise qu'on y mange : des gâteaux de foie de volaille, des quenelles de brochet aux écrevisses ou des pâtés en croûte. 
 
Le site web officiel des bouchons lyonnais labellisés 
 
Un menu spécial bouchon lyonnais au Balmoral avec le chef Rémi Brunelle, au festival Montréal en lumière.

Portail Richard Garneau

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
À ne pas manquer