De retour en janvier
Logo Radio-Canada
Commanditaire

Émission du 1er mars avec France Castel

Résumé d'émission du jeudi 1 mars 2012


Émission du 1er mars avec France Castel

Consulter une voyante n'est pas toujours une bonne affaire. France Castel l'aura compris malgré elle. Cette semaine, on se souvient de France, qui nous a quittés trop vite. Ses amies Andrée Lachapelle et Louise Latraverse nous confient combien France les a marquées. Le blues pleure cette grande chanteuse, Billy Tellier comprend que France était un sex-symbol et on se retrouve dans la tête de France lors des années 80, alors qu'elle avait la tête dans le brouillard!

BIOGRAPHIE DE FRANCE CASTEL

France Castel est née en à Sherbrooke en 1944, sous le nom de Francine Bégin. Elle y grandit jusqu'à l'âge de 12 ans avec ses deux parents et ses sept frères et soeurs. La famille se rapproche ensuite de la métropole. Adolescente, Francine aime déjà chanter, mais c'est dans la vingtaine qu'elle fait ses premiers pas dans le monde du spectacle québécois en incarnant Miss Couche-tard à l'émission du même nom, en 1967. C'est à ce moment-là qu'elle change de nom et devient France Castel.

Dans les années 1970, France connaît aussi un certain succès hors du Québec, alors qu'elle prend part, en tant que choriste, danseuse, chroniqueuse et animatrice, à plusieurs émissions anglophones enregistrées à Toronto.

C'est aussi à cette époque qu'elle enregistre son premier disque. On la voit également au théâtre et à la télévision, notamment dans Du tac au tac et Féminin pluriel.

En 1980, France brille de mille feux dans Starmania, spectacle musical dans lequel elle joue le rôle, marquant, de Stella Spotlight.

Au cours de cette décennie, c'est surtout au théâtre qu'elle se produit.

Vers la fin des années 1980, France se découvre une nouvelle passion : le cinéma. Elle enchaîne plusieurs rôles et ajoute ainsi une nouvelle corde à son arc.

Les années 1990 et 2000 sont chargées, avec des rôles au théâtre, à la télévision (comme comédienne et animatrice), au cinéma et même à la radio. Au cours des dernières années, on a entre autres pu voir France à la barre de Pour le plaisir, avec Michel Barrette, à l'émission Prozac et dans les films Sur le rythme et Coteau rouge.

Prière de ne pas envoyer de fleurs nous rappelle en humour, en musique et en couleur cette femme au riche parcours.

À voir sur Tou.tv
Présentement à l'antenne de la télé

09 h 30

MARINA ORSINI

Ailleurs sur Radio-canada.ca