ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910
11
1213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 11 novembre 2015


Livres

Dany Laferrière : l'immigration au Québec dans l'oeil de l'immigré

L'écrivain montréalais d'origine haïtienne et académicien Dany Laferrière
L'écrivain montréalais d'origine haïtienne et académicien Dany Laferrière     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

« Ma vie est devenue une vraie fiction. Je l'ai racontée plus souvent que je ne l'ai vécue », dit Dany Laferrière. Dans son plus récent livre, Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo, l'écrivain se raconte une fois de plus. Il puise dans ses souvenirs de jeune arrivant au Québec en 1976 pour décrire cette société d'accueil qu'il aime tant, dans ses forces comme dans ses travers, au jeune Mango, qui vient de débarquer à Montréal. 
 
« Cet écrivain qui rencontre le jeune homme dans la rue, ça vient du Banquet de Platon. Je suis très impressionné par la manière d'écrire de Platon qui commence toujours ses récits par n'importe quoi, raconte l'académicien. Je trouve ça magnifique que l'on puisse commencer un livre de manière aussi simple. »  
 
Résumé : 
Un après-midi d'été, l'écrivain croise sur la rue Saint-Denis un jeune homme, Mongo, qui vient de débarquer à Montréal. Il lui rappelle cet autre jeune homme arrivé dans la même ville en 1976. Le même désarroi et la même détermination. Mongo demande : comment faire pour s'insérer dans cette nouvelle société? Ils entrent dans un café et la conversation débute comme dans un roman de Diderot. C'est ce ton léger et grave que le lecteur reconnaît dès le début d'un livre de Laferrière. 
 
Au jeune Mongo, Laferrière raconte quarante années de vie. Une longue lettre d'amour au Québec. 
 
Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo, de Dany Laferrière, Mémoire d'encrier, 10 novembre 2015 
 
Dany Laferrière recevra le prix Ludger-Duvernay de la Société Saint-Jean-Baptiste, pour l'ensemble de son œuvre, au Salon du livre de Montréal, le samedi 21 novembre à 12 h 30.  
 
Il sera en séance de signatures le dimanche 15 novembre, de 14 h à 16 h, au Renaud-Bray de la rue Saint-Denis. Il prendra part également à un déjeuner-causerie organisé par le CORIM pour parler de son plus récent livre le vendredi 20 novembre.

Économie et affaires

Les mots à bannir en économie : associé, optimisation, humeurs du marché

Le journaliste Jean-Philippe Cipriani, l'économiste Ianik Marcil et le journaliste spécialisé en économie Gérald Fillion
Le journaliste Jean-Philippe Cipriani, l'économiste Ianik Marcil et le journaliste spécialisé en économie Gérald Fillion     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

« Des employés, ce sont des employés et ce n'est pas un vilain mot », souligne le journaliste Gérald Fillion, qui propose de bannir de sa discipline les mots comme associés ou équipiers, utilisés par certaines entreprises pour parler de leurs employés au salaire minimum. L'économiste Ianik Marcil suggère quant à lui de cesser d'utiliser des métaphores figées pour parler du marché boursier. Enfin, le journaliste Jean-Philippe Cipriani aimerait qu'on arrête d'utiliser le terme optimisation quand il est question de faire plus avec moins. 
 
Les mots à bannir selon Gérald Fillion 
Associés, membres, équipiers 
Tous les mots et toutes les expressions qui viennent justifier les suppressions d'emplois même si l'entreprise enregistre une hausse de revenus et des profits 
Détente monétaire 
Externalités 
 
Les mots à bannir selon Ianik Marcil 
Les humeurs du marché 
Les ressources humaines 
La responsabilité sociale des entreprises 
 
Les mots à bannir selon Jean-Philippe Cipriani 
Optimisation 
Modèle d'affaires 
Capital humain

Livres

André Glucksmann : philosophe de l'indignation

Le philosophe français André Glucksmann, en 2007
Le philosophe français André Glucksmann, en 2007     Photo : Getty images/AFP/Joel Saget

Premier des « nouveaux philosophes », en rupture avec le marxisme et la génération de Sartre, Aron et Foucault, André Glucksmann est mort dans la nuit du 9 au 10 novembre. Notre collaborateur Jean-Philippe Cipriani revient sur la vie de ce philosophe militant et controversé, amateur des caméras, qui aura été de tous les combats politiques des 50 dernières années dans l'Hexagone. 
 
Référence : 
La cuisinière et le mangeur d'hommes, d'André Glucksmann, Éditions du Seuil, juin 1975  
 
"Apostrophes" en 1977, l'émission qui rendit André Glucksmann et BHL célèbres 

Archives

Les références de l'émission du 11 novembre 2015

Entrevue avec Dany Laferrière 
Tout ce qu'on ne te dira pas, Mongo, de Dany Laferrière, Mémoire d'encrier, 10 novembre 2015 
 
Dany Laferrière recevra le prix Ludger-Duvernay de la Société Saint-Jean-Baptiste, pour l'ensemble de son œuvre, au Salon du livre de Montréal, le samedi 21 novembre à 12 h 30.  
 
Il sera en séance de signatures le dimanche 15 novembre, de 14 h à 16 h, au Renaud-Bray de la rue Saint-Denis. Il prendra part également à un déjeuner-causerie organisé par le CORIM pour parler de son plus récent livre le vendredi 20 novembre. 
 
Chronique de Marc Coiteux et Nicolas Tittley 
I'll Never Write My Memoirs, de Grace Jones et Paul Morley, Simon and Schuster, septembre 2015 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910
11
1213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Hiver 2015100 incontournablesArts et divertissement - LittératureSur les traces de Kerouac, le livre numérique