ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Je pense donc je cite : « Pour faire s'écrouler des empires d'un coup de rein »

Le mardi 31 mars 2015

L'auteure Nelly Arcan
L'auteure Nelly Arcan     Photo : Éditions du Seuil

Cette citation tirée du livre Putain est le point de départ de la réflexion d'Alain Farah sur le jusqu'au-boutisme de Nelly Arcan « peut-être beaucoup plus cérébral que charnel ». Il veut réhabiliter la mémoire de l'écrivaine, qui s'est suicidée en 2009, et dont le passé de prostituée a souvent occulté le talent littéraire.  
 
À travers cette phrase, on comprend que la longue litanie au rythme hypnotique est beaucoup plus qu'autobiographique : elle est politique, elle parle du pouvoir et de l'argent qui rendent fou et de la tristesse infinie comme loi du monde.  
 
Une des clés pour comprendre son écriture est de la percevoir comme un délire mis en scène, un délire effectivement susceptible de « faire s'écrouler des empires d'un coup de reins ».


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

2 décembre 2015

Une heure avec Frédéric Beigbeder, l'enfant terrible de la littérature

20 novembre 2015

Au cabaret : auteurs grinçants et commentaires aigres-doux

13 novembre 2015

Au cabaret : amours romanesques et passions littéraires

6 novembre 2015

Au cabaret : de Hitchcock à Radio Enfer

30 octobre 2015

Ode érotisme

30 octobre 2015

Au cabaret : les échanges épistolaires de Flaubert et George Sand