ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
20
21
22232425
26
27282930
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 21 avril 2015


Livres

Catherine Cusset : une jeunesse marquée par l'éducation catholique

L'auteure française Catherine Cusset raconte son enfance catholique dans son dernier roman.
L'auteure française Catherine Cusset raconte son enfance catholique dans son dernier roman.     Photo : Radio-Canada/Julien Cayer

L'éducation religieuse et l'éducation sexuelle sont intimement liées. C'est ce que raconte Catherine Cusset dans son 11e roman par le biais de son alter ego, Marie. L'auteure française a vécu la naissance du désir et la découverte de l'amour d'abord comme une crucifixion, puis comme une rédemption. 
 
Avec Une éducation catholique, paru l'automne dernier, Catherine Cusset explore l'intériorité de sa narratrice sans trop de détails inutiles, sans épanchement. 
 
Elle replonge aussi dans les zones plus sombres de son passé. « Le sentiment le plus fort de ma jeune adolescence, c'est ma haine de moi, le sentiment que je prends trop de place dans le monde. C'est cette haine du narcissisme qui a abouti à 14 ans à une tentative de suicide », confie-t-elle à Marie-Louise Arsenault. 

Livres

Je pense donc je cite : « What's in a name? » de William Shakespeare

Le dramaturge William Shakespeare (gravure de Martin Droeshout)
Le dramaturge William Shakespeare (gravure de Martin Droeshout)     Photo : Wikicommons

Cette citation écrite autour de 1595 a été prononcée par Juliette dans la célèbre scène du balcon, dans la pièce Roméo et Juliette. Elle est le sujet de l'interrogation d'Alain Farah, qui se demande quel serait le destin de Marie-Louise si sa mère l'avait prénommée Spatule. 
 
Selon lui, le « What's in a name? » shakespearien est intéressant, car il pose bien entendu la question de l'identité, mais aborde aussi le problème du langage pour les êtres parlants que nous sommes. En effet, le langage est en retard sur notre expérience du monde, et la souffrance que ce décalage provoque en nous peut, elle aussi, nous faire souffrir. Mais, remarque notre collaborateur, on arrive seulement à exprimer cette souffrance par ce langage. Alors, on tourne en rond. 
 
Bref, demande Alain Farah, qui ne rêve pas d'un monde idéal dans lequel les noms ne sont que des noms, les mots, que des mots, un monde où les perceptions humaines seraient transmises directement, sans médiation par le langage qui prétend nous livrer le monde alors qu'il nous délivre de son expérience? 

Livres

La démocratie et la grève étudiante

Le projet de loi 28 a été adopté sous le bâillon à Québec
Le projet de loi 28 a été adopté sous le bâillon à Québec     Photo : Radio-Canada

Le chercheur en histoire Pierre-Luc Brisson explique les fondements sémantiques du mot démocratie quelques heures après l'adoption à Québec du projet de loi 28, sous le bâillon, et au moment où certains étudiants dénoncent l'austérité avec des méthodes qui remettent en question la liberté de presse.

International

L'actualité littéraire à Londres

Le Parlement britannique
Le Parlement britannique     Photo : Getty Images

La journaliste de la BBC Estelle Doyle présente deux livres qui font l'actualité à Londres. D'abord A Decent Ride, 10e roman de l'écrivain écossais Irvine Welsh, connu entre autres pour l'ouvrage qui a inspiré le film-culte Trainspotting. Puis, The Shepherd's Life: Modern Dispatches from an Ancient Landscape, le premier roman de James Rebanks, un berger qui s'est fait connaître sur Twitter.

Livres

Machiavel : l'homme derrière Le prince

Photo : Domaine public
Niccolo Machiavelli (1469-1527)

Peu de penseurs politiques ont atteint le statut d'icône de la culture comme Machiavel. Ce dernier a donné naissance il y a longtemps déjà à un adjectif, machiavélique, mais aussi à un personnage de la série de jeux vidéo Assassin's Creed, plus récemment. 
 
Mais qui était vraiment Niccolo Machiavelli? L'auteur Jean-Yves Boriaud a tenté de répondre à la question en lui consacrant tout un ouvrage biographique, qui paraît la semaine prochaine chez Perrin. Pierre-Luc Brisson, chercheur en histoire, l'a lu pour nous. 
 
Selon lui, Machiavel est d'abord et avant tout un théoricien du politique, et non pas un moraliste. La pensée du Prince, l'un des plus célèbres ouvrages de Machiavel, a en effet été mal comprise.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
20
21
22232425
26
27282930
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Hiver 2015100 incontournablesArts et divertissement - LittératureSur les traces de Kerouac, le livre numérique