ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h 30 à 15 h 
(en rediffusion à 20 h 30)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
67
8
910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 8 octobre 2014


Livres

Que devraient lire les jeunes au secondaire? - deuxième table ronde

Les participants à notre deuxième table ronde : Benoît Melançon, Lynda Dion et Biz
Les participants à notre deuxième table ronde : Benoît Melançon, Lynda Dion et Biz     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Il n'existe pas au Québec de corpus littéraire officiel dans lequel les enseignants du secondaire doivent piger. Il n'y a pas de liste de lectures obligatoires, ni même suggérées. Les professeurs sont libres de choisir à leur guise les 15 oeuvres que doivent lire les adolescents au cours des trois dernières années de leur parcours secondaire. 
 
L'équipe de Plus on est de fous, plus on lit! propose de bâtir ce corpus littéraire! Tout au long de la saison, professeurs, auteurs, journalistes et, bien sûr, adolescents seront amenés à se prononcer sur cette question. 
 
Pour cette deuxième table ronde, Marie-Louise Arsenault en discute avec Biz, écrivain et membre de Loco Locass, Benoît Melançon, professeur et directeur du Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal, et Lynda Dion, auteure et enseignante au secondaire. 
 
Les suggestions de Biz : 
Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand 
Les fleurs du mal, de Charles Baudelaire 
Sur la route, de Jack Kerouac 
L'homme rapaillé, de Gaston Miron  
L'hiver de force, de Réjean Ducharme 
 
Les suggestions de Benoît Melançon : 
Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand 
Bonheur d'occasion, de Gabrielle Roy 
Roméo et Juliette, de William Shakespeare 
L'homme rapaillé, de Gaston Miron 
Candide, de Voltaire 
 
Les suggestions de Lynda Dion : 
Bonheur d'occasion, de Gabrielle Roy 
Un ange cornu avec des ailes de tôle, de Michel Tremblay  
L'île de la Merci, d'Élise Turcotte 
L'étranger, d'Albert Camus 
La folle allure
, de Christian Bobin 
 
Et vous, quelles sont vos suggestions de lecture pour les jeunes? 
 

 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les suggestions de la première table ronde

Avec Pierre-Luc Brisson, Monique Polak et Jean-François Nadeau

Société

Dangers et noblesse des mythes

Le sociologue et historien Gérard Bouchard
Le sociologue et historien Gérard Bouchard     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Intellectuel québécois majeur, l'historien et sociologue Gérard Bouchard se questionne dans un nouvel ouvrage sur la nature des mythes qui fondent les sociétés. Dans Raison et déraison du mythe. Au cœur des imaginaires collectifs, il se demande notamment pourquoi on n'accorde pas plus d'attention à ces puissantes représentations qui expriment les sentiments les plus profonds d'une nation. Gérard Bouchard discute aussi des mythes bien de chez nous que sont ceux de la langue et de la conquête, mais aussi de ceux issus de la mondialisation. 
 
Le mythe, explique-t-il, est un mécanisme sociologique universel, qui est loin d'être dépassé, contrairement à ce qu'ont avancé nombre d'intellectuels depuis les Lumières. Il est au cœur des imaginaires collectifs qui sont « l'ensemble des perceptions, certaines superficielles, d'autres extrêmement profondes, même inconscientes, qui fabriquent notre vision du monde, qui nourrissent notre identité, nos motivations et nos convictions ». 
 
La charte de la minorité fragile 
 
Coprésident, avec Charles Taylor, de la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles, Gérard Bouchard pense que la charte des valeurs a voulu instrumentaliser le mythe du minoritaire : « Tout le monde sait maintenant qu'il y avait une tentative d'instrumentaliser un mythe québécois, celui de la minorité fragile, toujours inquiète de ses valeurs, de sa culture et de son identité. Et l'idée que tout cela était menacé par la présence des immigrants. » 
 
Pour référence :  
 
Raison et déraison du mythe. Au cœur des imaginaires collectifs, de Gérard Bouchard, Les Éditions du Boréal, septembre 2014. 

Arts et culture

L'actualité littéraire à Québec

L'affiche du festival Québec en toutes lettres
L'affiche du festival Québec en toutes lettres     Photo : Facebook/Québec en toutes lettres

Qu'est-ce qui fait vibrer le monde littéraire de la Vieille Capitale? Notre correspondant Pierre Blais nous parle du cinquième festival Québec en toutes lettres. Deux événements consacrés à Romain Gary sont au programme : Gary Brûle et Gros-Câlin ou conférence sur la solitude des pythons dans les grandes villes. Il suggère également d'assister à Esther Montandon : pièces détachées et Œuvres de chair. Enfin, il revient sur la parution de Vol TS-236. « Les carnets du commandant Piché », une bande dessinée scénarisée par Sylvie Robert et illustrée par Richard Vallerand.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
67
8
910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Hiver 2015100 incontournablesArts et divertissement - LittératureSur les traces de Kerouac, le livre numérique