ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
222324
25
26
27
28
2930
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 25 septembre 2014


Livres

Assassiner Margaret Thatcher : un crime littéraire

Margaret Thatcher lors d'une conférence de presse en 1975
Margaret Thatcher lors d'une conférence de presse en 1975     Photo : Getty images/Graham Wood

Une courte nouvelle de Hilary Mantel soulève un tollé au Royaume-Uni. « On accuse Mantel de terrorisme pour avoir pensé assassiner l'ancienne première ministre britannique, qui est morte il y a un an », explique Thomas Leblanc. The assassination of Margaret Thatcher, publiée le 19 septembre dernier dans The Guardian est le texte qu'a choisi cette semaine notre collaborateur Thomas Leblanc. 
 
En 1983, l'auteure britannique voit Margaret Thatcher, sans protection, depuis la fenêtre de sa chambre. Si cela avait été quelqu'un d'autre, pense-t-elle, elle serait morte. Ce souvenir est à l'origine de la nouvelle, tirée d'un recueil homonyme. Ce n'est pourtant pas l'alter ego de l'auteure qui assassine la Dame de fer, mais un homme qui entre chez elle alors qu'elle attend le plombier. 
 
Un texte provocant 
 
Lord Timothy Bell, un proche de Thatcher, courroucé comme nombre de médias de droite, a demandé à Scotland Yard d'investiguer. Les médias de gauche, sentant qu'elle cherchait la controverse, ne sont pas venus à sa rescousse. 
 
« C'est un coup publicitaire de l'éditeur, explique notre collaborateur. Publier des extraits d'un livre à venir dans les quotidiens pour en promouvoir la sortie est une tradition très fréquente dans les milieux anglophones. Et cette fois, le poisson a mordu. » 
 
Hilary Mantel a remporté le prestigieux Man Booker Prize à deux reprises – en 2009 et en 2012 – pour les deux premiers tomes d'une trilogie historique sur Thomas Cromwell. Elle est la seule femme à avoir gagné deux fois ce prix. 
 
The assassination of Margaret Thatcher – August 6th 1983, Hilary Mantel, paru dans The Guardian, le 19 septembre 2014  
 
Le choix de Noémi Mercier : 
 
« En juin dernier, Matthieu Aikins s'est rendu à Alep, la plus grande ville de Syrie, qui n'est plus que l'ombre d'elle-même. Il s'y est rendu avec le photographe Sebastiano Tomada. Ils ont suivi pendant sept jours une brigade de secouristes, connu pour leur sauvetage spectaculaire de victimes prisonnières de débris. Dès qu'il y a un bombardement, ils se précipitent sur le lieu de l'explosion pour évacuer les blessés. » 
 
Whoever saves a life, paru sur la plateforme Matter le 15 septembre 2014

Livres

Du corps de la femme est né le capitalisme

Le châtiment des sorcières
Le châtiment des sorcières     Photo : Wikimedia/A History of the United States of America, 1828

Dévoré à l'étranger, Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive paraît finalement en français, 10 ans après sa publication en anglais. L'ouvrage féministe majeur de Silvia Federici se penche sur ce moment transitoire entre le féodalisme médiéval et le capitalisme. Notre collaborateur Ianik Marcil, économiste indépendant, a lu le livre de l'auteure italo-américaine. 
 
Contrairement à une idée répandue, le Moyen-âge n'est pas une époque terrible pour les femmes, selon la thèse de Silvia Federici. Même si la misère était grande, elles profitaient d'une bien plus grande égalité avec les hommes. 
 
« En passant au capitalisme, les femmes ont perdu beaucoup de choses, relate Ianik Marcil. Le corps de la femme devient le moyen de reproduction de la machine capitaliste, et reproduction au sens propre. C'est la femme qui doit avoir plusieurs enfants pour reproduire la force de travail, les petits enfants qui forment le prolétariat. »  
 
« On traitait donc de sorcières celles qui étaient plus libres. »  
 
Silvia Federici est professeure émérite et chercheuse à l'Université Hofstra à New York, où elle enseigne les sciences sociales.  
 
Pour référence : 
 
Caliban et la sorcière. Femmes, corps et accumulation primitive, Silvia Federici, les éditions Entremonde, juin 2014

Livres

La fiancée brésilienne d'Éric Dupont

<i>Maria Leopoldina 1815</i> par Joseph Kreutzinger
Maria Leopoldina 1815 par Joseph Kreutzinger     Photo : Wikimedia.org/Palais de Schönbrunn

Pour son prochain roman, l'auteur de La fiancée américaine s'intéresse à la vie de la première impératrice du Brésil, Marie-Léopoldine d'Autriche, soeur de la deuxième femme de Napoléon Bonaparte, Marie-Louise. Bien qu'il ne sache pas encore quelle forme prendra son prochain livre, Éric Dupont a bien voulu nous lire une partie de ses notes de recherche. 
 
Pour référence : 
 
La fiancée américaine, Éric Dupont, Marchand de feuilles, 2012 (Prix des libraires, Prix des collégiens) 

Livres

Lili Sohn : mon Günther

La bédéiste Lili Sohn
L'auteure et bédéiste Lili Sohn     Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Günther, c'est le nom qu'a choisi l'auteure et bédéiste Lili Sohn pour nommer sa maladie. Quand on lui a diagnostiqué un cancer du sein en février à 29 ans, elle a décidé de tenir un blogue BD afin d'informer ses proches. Loin d'être abattue, la lumineuse Lili Sohn sublime sa maladie par le dessin et l'humour. « Si je n'avais fait que me plaindre, ç'aurait été ennuyant pour les autres, mais surtout pour moi! » 
 
Le blogue de Lili Sohn Tchao Günther est devenu un livre, La guerre des tétons, publié aux éditions Parfum d'encre. Le lancement a eu lieu le mardi 23 septembre. 
 
 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
222324
25
26
27
28
2930
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Hiver 2015100 incontournablesArts et divertissement - LittératureSur les traces de Kerouac, le livre numérique