ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
8
9101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
2930
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 8 septembre 2014


Livres

L'actualité vue par les livres : l'Ukraine

Des soldats montent la garde à Marioupol, dans l'est de l'Ukraine, le 7 septembre 2014.
Des soldats montent la garde à Marioupol, dans l'est de l'Ukraine, le 7 septembre 2014.     Photo : Vasily Fedosenko / Reuters

Depuis moins d'un an, le conflit en Ukraine évolue à une vitesse fulgurante. Un cessez-le-feu a été signé entre le gouvernement ukrainien et la Russie, et de nouvelles mesures contraignantes ont été adoptées par les pays membres de l'OTAN. Jean-Philippe Cipriani présente deux ouvrages sur le sujet : un livre qui éveille la conscience malgré son ton hautement cynique, Le journal de Maïdan, d'Andreï Kourkov (Liana Levi), et un essai, Ukraine and Russia, signé Serhii Plokhii (University of Toronto press), une sommité mondiale sur la question ukrainienne.

Livres

Georges Brossard au pays des merveilles

L'entomologiste Georges Brossard
L'entomologiste Georges Brossard     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Une biographie de Georges Brossard, aventurier, entomologiste et personnage coloré, laisse espérer une lecture savoureuse. Georges Brossard : audace et démesure, par Barbara Kahle (Québec Amérique) permet de remonter le cours de la vie de cet entomologiste verbomoteur, de sa carrière courte, mais fructueuse, dans le notariat, jusqu'à la réalisation de son rêve d'enfant qui était d'aller dans les forêts tropicales à la recherche de nouveaux spécimens animaliers fantastiques.

Livres

Au club de lecture : de la musique dans les mots

Les couvertures des livres mentionnés au club de lecture du 8 septembre 2014.
Les couvertures des livres mentionnés au club de lecture du 8 septembre 2014.     Photo : Grasset/Seuil/Gallimard

La France, la Russie et l'Italie sont représentées dans la sélection hebdomadaire faite par le trio de chroniqueurs du club de lecture. Des noms bien connus, comme Alessandro Baricco, d'autres qui mériteraient une plus grande diffusion, comme le Russe né en France Antoine Volodine, et une auteure beaucoup moins connue, Clara Dupont-Monod, qui s'attaque à un grand personnage de l'histoire de France. 
 
Le roi disait que j'étais diable, de Clara Dupont-Monod (Grasset, septembre 2014), dont voici le résumé : 
 
« Depuis le 12e siècle, Aliénor d'Aquitaine a sa légende. On l'a décrite libre, sorcière, conquérante : "Le roi disait que j'étais diable", selon la formule de l'évêque de Tournai... Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et imagine ses premières années comme reine de France, aux côtés de Louis VII. » 
 
« Mon problème avec ce livre : l'auteure ne traite que de la première partie de la vie d'Aliénor, la deuxième partie aurait été beaucoup plus intéressante », note l'historien Daniel Turcotte. 
 
En admirateur d'Alessandro Barrico, Luis Clavis s'est jeté sur le nouveau roman de l'auteur italien, Mr Gwyn. Il en a apprécié le rythme, et la cadence très musicale. Il recommande la lecture de cette oeuvre. 
 
Voici un résumé du roman :  
« Romancier britannique dans la fleur de l'âge, Jasper Gwyn a à son actif trois romans qui lui ont valu un honnête succès public et critique. Pourtant, il publie dans The Guardian un article dans lequel il dresse la liste des cinquante-deux choses qu'il ne fera plus, la dernière étant : écrire un roman. »  
 
Et finalement, Ludmilla Proujanskaia a plongé dans l'univers d'Antoine Volodine, qui vient de publier Terminus radieux (Seuil). Lui aussi présente une écriture musicale pour cette grande symphonie tout à fait accessible, note la chroniqueuse. 
 
Résumé du livre :  
« Des années après l'irradiation complète de la Sibérie et l'écroulement de la Deuxième Union soviétique, la région est devenue inhabitable. Des soldats fantômes et autres morts-vivants poursuivent obstinément le rêve soviétique. Le centre du monde se nomme désormais Terminus radieux, et Solovieï, chef du village, met ses pouvoirs surnaturels au service de son rêve de toute-puissance. »

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
8
9101112
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
2930
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Hiver 2015100 incontournablesArts et divertissement - LittératureSur les traces de Kerouac, le livre numérique