ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Livres

Écrire pour faire son deuil

Le lundi 19 mai 2014

La poète, romancière, dramaturge et essayiste Louise Dupré.
La poète, romancière, dramaturge et essayiste Louise Dupré.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Poète, romancière, dramaturge et essayiste, Louise Dupré publiait en avril L'album multicolore, un récit autobiographique entrepris trois mois après la mort de sa mère. Plus qu'un exercice sur le thème du deuil, l'ouvrage a également permis à son auteure de remonter le fil de sa famille, mais aussi d'observer la condition des femmes des générations passées. Marie-Louise Arsenault rencontre Louise Dupré. 
 
Lien complexe 
L'auteure croit que le lien avec la mère est particulièrement complexe lorsqu'on est de sexe féminin. « Je pense que ça fascine toutes les femmes, dit-elle. Surtout si on a des enfants soi-même. C'est la première personne dans notre vie. C'est notre premier amour et, pour la fille, c'est la personne à laquelle on veut ressembler et dont on veut se distancier à la fois. » 
 
Inconcevable disparition 
Pour cette même raison, Louise Dupré croit que la mort de la mère est un événement charnière dans la vie d'une femme. « C'est l'origine qui n'est plus là, note-t-elle. On cesse d'être un enfant le jour où notre mère meurt. Parce que jusque-là, il y a quelque chose de la petite fille ou de l'enfant qui durait encore. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 décembre 2015

Au club de lecture : le polar, pour le meilleur et pour le pire

7 décembre 2015

L'actualité vue par les livres : le racisme envers les Autochtones

4 décembre 2015

Micro ouvert de Mélissa Verreault : Rimes embrassées pour peuple éploré

4 décembre 2015

Ode insomnie

4 décembre 2015

La liste de Pierre Curzi

4 décembre 2015

Au cabaret : enquêtes et réprimandes littéraires