ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Perrine Leblanc : peur et fascination à Malabourg

Le mercredi 26 mars 2014

L'auteure Perrine Leblanc.
L'auteure Perrine Leblanc.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Gagnante du Grand Prix du livre de Montréal pour L'homme blanc (2010), l'auteure québécoise a depuis rejoint la prestigieuse écurie Gallimard. Elle ressurgit avec Malabourg, qui mêle disparitions mystérieuses et amours sur fond d'exil et de grève étudiante. Marie-Louise Arsenault reçoit Perrine Leblanc. 
 
Petit village 
Dans un petit village de la baie des Chaleurs où se croisent Autochtones, anglophones et francophones, trois adolescentes sont retrouvées mortes. Mina, jeune fille étrange, en sait un peu plus long sur ce qui leur est arrivé. Elle s'éprend d'Alexis, jeune homme tout aussi marginal qu'elle, qui sait manipuler les odeurs. Il s'exilera en France pour apprendre le métier de parfumeur. Elle ira vivre à Montréal, où le couple se retrouvera au moment de la contestation étudiante de 2012.  
 
Fascination 
« Je me suis inspirée de ce qui me fascine, note Perrine Leblanc à propos de Malabourg. Je suis fascinée par la nature, la mer... » Elle ne voulait toutefois pas d'un roman sociologique. « On sent, on sait, on lit, mais je n'appuie pas. » 
 
Détours obligés 
Au moment d'écrire le livre, l'auteure était amoureuse et très prise par les événements entourant le mouvement étudiant du printemps 2012. Ces deux thèmes se sont donc imposés d'eux-mêmes. 
 
« Ça m'a fascinée et terrorisée, relate-t-elle à propos de ce qui a été baptisé le printemps érable. J'ai eu peur dans ma ville, dans mon quartier. J'ai vu des étudiants se faire tabasser. Ça m'a bouleversée. Il se passait vraiment quelque chose. Je me disais : "Mon Dieu, ma ville est vivante!" » 


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Extrait de Malabourg sur Le Devoir
HYPERLIEN - Perrine Leblanc sur Twitter
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

2 décembre 2015

Une heure avec Frédéric Beigbeder, l'enfant terrible de la littérature

20 novembre 2015

Au cabaret : auteurs grinçants et commentaires aigres-doux

13 novembre 2015

Au cabaret : amours romanesques et passions littéraires

6 novembre 2015

Au cabaret : de Hitchcock à Radio Enfer

30 octobre 2015

Ode érotisme

30 octobre 2015

Au cabaret : les échanges épistolaires de Flaubert et George Sand