ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Livres

Des mondes dévastés

Le lundi 4 mars 2013

Les livres discutés par les collaborateurs de notre club de lecture en ce 4 mars 2013
Les livres discutés par les collaborateurs de notre club de lecture en ce 4 mars 2013

Quel bilan faire de l'aide internationale accordée à Haïti pour se relever du séisme de 2010, alors que le pays semble tout aussi dévasté qu'au lendemain de la catastrophe? Le journaliste Jonathan M. Katz fait l'exercice dans The big truck that went by, un essai lu par Noémi Mercier. Dans Vert-de-gris, de Philip Kerr, notre collaborateur Charles Plourde a pu mesurer les ravages de l'Allemagne nazie. Dans un autre registre, Luis Clavis a lu Mattel, roman fantaisiste de Samuel Rochery. 
 
Mattel 
Le roman de Samuel Rochery se présente comme une sorte d'inventaire de figurines inventées par John Mattel, personnage fictif inspiré du célèbre fabricant de jouets. Chaque figurine est la porte d'entrée d'une histoire fantaisiste, où peuvent se rencontrer des héros de jeux vidéo et des philosophes d'une époque révolue, au moyen d'une écriture nerveuse et hachurée. 
- Mattel ou dans la vie des jouets de la compagnie de John Mattel, il y avait des hommes et des femmes, de Samuel Rochery, Quartanier, 2013 
 
The big truck that went by 
Le monde n'a pas tardé à réagir quand est venu le temps de tendre la main aux milliers d'Haïtiens dévastés par le tremblement de terre de 2010. Mais trois ans plus tard, les traces de cette générosité ont disparu et les bonnes intentions ont été mises au service d'autres intérêts. Ce livre fait en quelque sorte le procès d'une aide internationale qui a raté sa cible. 
- The big truck that went by : how the world came to save Haiti and left behind a disaster, de Jonathan M. Katz, Palgrave Macmillan, 2013 
 
Vert-de-gris 
En pleine guerre froide, Bernie Gunther est arrêté par la CIA et invité à dévoiler des informations sur ses anciens camarades de la SS. Dans ce septième volet des aventures de Gunther (démarrées au début des années 1990 avec la Trilogie berlinoise), Philip Kerr entremêle réalité et fiction pour raconter les années troubles de l'Allemagne nazie, quand Bernie fut intégré de force dans une faction de la Gestapo et qu'il a passé des mois terribles dans les camps de prisonniers russes. 
- Vert-de-gris, de Philip Kerr, Éditions du Masque, 2013 


EN COMPLÉMENTAUDIO - Écoutez le Club de lecture
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 décembre 2015

Au club de lecture : le polar, pour le meilleur et pour le pire

7 décembre 2015

L'actualité vue par les livres : le racisme envers les Autochtones

4 décembre 2015

Micro ouvert de Mélissa Verreault : Rimes embrassées pour peuple éploré

4 décembre 2015

Ode insomnie

4 décembre 2015

La liste de Pierre Curzi

4 décembre 2015

Au cabaret : enquêtes et réprimandes littéraires