ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Les livres

Aminata

Aminata

Lawrence Hill

Éditions de la pleine lune

Défendu par : Thomas Hellman

Lorsque Aminata Diallo entreprend d’écrire l’histoire de sa vie à Londres, en Angleterre,  à l’aube du XIXe siècle, elle possède tout un bagage d’expériences. Enlevée de son village en Afrique de l’Ouest à l’âge de 11 ans et forcée de marcher jusqu’à la mer pendant des mois dans un convoi d’esclaves, Aminata est ensuite amenée à travailler dans une plantation d’indigo sur une île au large de la Caroline du Sud. Elle survit grâce des  compétences de sage-femme acquises auprès de sa mère et grâce à sa force de caractère héritée de ses parents. Mais Aminata reste piégée, échappant de justesse à la violence qui coûte la vie à de nombreuses personnes de son entourage. Elle aura la chance d’inscrire son nom dans le Registre des Noirs, authentique registre de l’armée britannique qui permit à 3 000 loyalistes noirs d’embarquer à Manhattan sur des bateaux à destination de la Nouvelle-Écosse et de Québec après la guerre d’indépendance américaine. Mais, victimes là aussi d’agressions et de violences, 1 200 d’entre eux décideront d’entreprendre un voyage de retour en Afrique.

Lawrence Hill

Notes biographiques
Fils d’un Noir et d’une Blanche ayant quitté les États-Unis pour venir s’établir au Canada le lendemain même de leur mariage, Lawrence Hill a grandi au cours des années  1960 dans une banlieue de Toronto. Le travail de ses parents, qui militaient dans des organismes de défense des droits de l’homme, l’a profondément influencé. L’identité et l’appartenance sont en effet des thèmes qu’on retrouve dans la plupart de ses écrits. Parfaitement bilingue, il a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université Laval, à Québec. Il a vécu et travaillé en Espagne et en France avant de fréquenter la Johns Hopkins University à Baltimore, où il a obtenu une maîtrise en création littéraire. La University of Toronto et la Wilfrid Laurier University lui ont décerné des doctorats honorifiques. Il a travaillé en Afrique de l’Ouest pour le Carrefour International, avant de devenir journaliste pour le Winnipeg Free Press et pour le quotidien The Globe and Mail.

ALQ Indigo Renaud-Bray L'actualité Bibliothèques de Montréal Indigo

Vos arguments