ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Livres

Des livres qui déboulonnent des mythes

Le lundi 14 janvier 2013

Image tirée de la couverture du livre <em>Cléopatre</em>, de Stacy Schiff, aux éditions Flammarion
Image tirée de la couverture du livre Cléopatre, de Stacy Schiff, aux éditions Flammarion

Le talent peut-il être reconnu dans un contexte inattendu? Pas du tout, répond Gene Weingarter dans l'essai The fiddler in the subway, qu'a lu Noémi Mercier. Cléopâtre était-elle une femme fatale? Pas vraiment, répond Stacy Schiff dans une biographie récente, lue par Daniel Turcotte. La culture québécoise est-elle vraiment distincte de celle des Premières Nations? Pas exactement, répond Biz, transporté par sa lecture d'un livre de Georges-Hébert Germain, Les coureurs des bois : la saga des Indiens blancs. 
 
The fiddler in the subway 
La virtuosité musicale est-elle reconnaissable par tous lorsque sortie de son contexte? Peut-on percevoir la beauté lorsqu'elle est présentée dans un environnement commun? C'est la question à laquelle le journaliste Gene Weingarten a voulu répondre en fomentant avec le violoniste primé Joshua Bell une infiltration du métro de Washington, où sa musique n'a pas ému outre mesure les passagers et a été accueillie dans l'indifférence quasi générale. Ce livre raconte cet épisode en détail, le mettant en parallèle avec d'autres expérimentations du même genre. 
- The fiddler in the subway : the story of the world-class violinist who played for handouts. . . and other virtuoso performances by America's foremost feature writer, de Gene Weingarten, Paperback, 2010 
 
À lire aussi : La Presse recrée l'expérience de Gene Weingarter dans le métro de Montréal 
 
Cléopâtre 
Figure bien présente dans l'imaginaire collectif, où elle prend les traits d'une femme séductrice aux pouvoirs quasi magiques, Cléopâtre n'était pourtant pas de son vivant une femme fatale. C'est ce que démontre Stacy Schiff dans cette biographie qui explique que les sources sur lesquelles nous nous basons sont rarissimes et de seconde main, mais surtout partiales, issues de la propagande misogyne d'Octave (ennemi de Marc Antoine). Au lieu d'être une séductrice envoûtante, il semble que la reine d'Égypte fut une femme de tête, qui parlait neuf langues et s'occupait des affaires de l'État avec minutie. 
- Cléopatre, de Stacy Schiff, Flammarion, 2012 
 
Les coureurs des bois : la saga des Indiens blancs 
Dix ans après sa parution, ce livre de Georges-Hébert Germain est toujours d'actualité au moment où la contestation autochtone bat son plein et que le gouvernement fédéral entame des discussions avec les chefs des Premières Nations. Racontant les croisements culturels entre les coureurs des bois européens et les peuples amérindiens en Nouvelle-France, ce livre très joliment illustré rappelle à quel point l'héritage amérindien est constitutif de la culture canadienne actuelle. 
- Les coureurs des bois : la saga des Indiens blancs, de Georges-Hébert Germain, Libre Expression, 2003 


EN COMPL�MENTAUDIO - Écoutez le Club de lecture
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 décembre 2015

Au club de lecture : le polar, pour le meilleur et pour le pire

7 décembre 2015

L'actualité vue par les livres : le racisme envers les Autochtones

4 décembre 2015

Micro ouvert de Mélissa Verreault : Rimes embrassées pour peuple éploré

4 décembre 2015

Ode insomnie

4 décembre 2015

La liste de Pierre Curzi

4 décembre 2015

Au cabaret : enquêtes et réprimandes littéraires