ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 14 h 
(en rediffusion à 20 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Livres

Tolstoï encore et toujours

Le mardi 11 décembre 2012

Sarah Dubord-Gagnon et Ludmilla Proujanskaia |©Radio-Canada / Philippe Couture
Sarah Dubord-Gagnon et Ludmilla Proujanskaia |©Radio-Canada / Philippe Couture

Profitant de la sortie en salle de l'adaptation cinématographique d'Anna Karénine, nos invitées Sarah Dubord-Gagnon et Ludmilla Proujanskaia revisitent l'oeuvre phare de Léon Tolstoï. Il faut lire Anna Karénine aujourd'hui, disent-elles, parce que c'est un roman intimiste sur la condition féminine, mais qui soulève aussi d'autres enjeux sociaux. 
 
Ludmilla Proujanskaia, traductrice et propriétaire de l'agence Prétexte, explique que « l'écriture de Tolstoï est portée par les grandes valeurs morales chrétiennes, mais sans adhérer à l'institution religieuse. Sur le plan politique, c'est pareil, il n'adhère à aucune école de pensée, à aucun mouvement. »  
 
Sarah Dubord-Gagnon, chroniqueuse et recherchiste à la Première Chaîne, mais surtout amoureuse de la culture russe, souligne que « les essais politiques de Tolstoï sont fascinants, notamment sa correspondance avec Gandhi ou sa Lettre à un hindou, dans laquelle sa pensée sur la non-violence est exprimée de manière très éloquente. »  
 

Anna Karenine Bande-annonce par toutlecine 
 
 


EN COMPLÉMENTAUDIO - La discussion sur Tolstoï
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 octobre 2014

L'actualité littéraire à New Delhi

22 octobre 2014

Simon Boulerice : rire à la troisième personne

22 octobre 2014

Je pense, donc je cite : « La solitude, c'était ça aussi. Une sorte d'écriture. »

21 octobre 2014

Ann-Marie MacDonald : anxiété maternelle

21 octobre 2014

L'écriture intime des femmes au Québec

20 octobre 2014

Que lisent les Belges?