ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

Du lundi au jeudi de 13 h à 14 h (rediffusion à 20 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
25262728
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 5 février 2013


Livres

David Foster Wallace : l'écrivain de la digression

David Foster Wallace
David Foster Wallace

Il s'est enlevé la vie en 2008, mais David Foster Wallace occupe une large place en librairie cette année, avec un roman posthume, Le roi pâle, et une biographie, Every love story is a ghost story (par D.T. Max). Observateur attentif de l'Amérique et de son obsession du divertissement, l'auteur-culte a produit une oeuvre protéiforme, stylisée, ambitieuse, parfois labyrinthique, qui rend très densément compte de notre époque. Discussion. 
 
Benoît Melançon, qui a davantage lu les essais de David Foster Wallace que ses romans, explique qu'il y a quelque chose de maximaliste, d'enthousiaste et d'exubérant dans son écriture (ses romans font de plus de 1000 pages et contiennent de nombreuses notes de bas de page), mais qu'il est paradoxalement un maître de la concision. « L'une des choses qui frappent, dit-il, et qui déroutent au départ, c'est l'utilisation importante de l'abréviation dans ses textes. »  
 
Thomas Hellmann aime l'écriture digressive de David Foster Wallace, qui offre une expérience sensorielle et intellectuelle complexe, mais il se passionne particulièrement pour ses personnages d'écorchés et sa manière de rendre le quotidien plus grand que nature.  
 
« L'un des personnages du Roi pâle, dit-il, va vivre une expérience importante quand il entre, par erreur, dans un cours de comptabilité avancé donné par un professeur jésuite qui parle de la comptabilité comme d'une vocation. On se rend alors compte que les vrais héros de l'époque moderne ne sont plus les individus exceptionnels, ce sont ceux qui s'effacent dans le travail anonyme au nom du civisme ou de l'ordre social. Il y a là une possibilité de rédemption. »  
 
- Le roi pâle, de David Foster Wallace, Au diable vauvert, 2012 
- Every love story is a ghost story, de D.T. Max, Viking, 2012 
 

EN COMPLÉMENTAUDIO - La discussion entre Thomas Hellmann et Benoît Melançon
HYPERLIEN - Sur son blogue, Benoît Melançon propose des liens amusants
HYPERLIEN - Un article du New Yorker par l'écrivain Jonathan Franzen

Livres

Terminée, la censure en Turquie

Les oeuvres de Karl Marx sont remises en circulation en Turquie après la levée de la censure |© AFP / Bulent Kilic
Les oeuvres de Karl Marx sont remises en circulation en Turquie après la levée de la censure |© AFP / Bulent Kilic

Le gouvernement turc vient d'annuler une vieille loi sur la censure, ce qui permettra de remettre en circulation près de 23 000 titres, notamment des oeuvres communistes. Notre collaborateur Jérôme Bastion, à Istanbul, raconte aussi qu'il est allé faire un tour au musée entièrement consacré à la trame du roman Le musée de l'innocence, d'Orhan Pamuk, Prix Nobel de littérature. Sur sa table de chevet trône le plus récent roman d'Elif Safak, habile croisement des traditions littéraires orientales et occidentales, sur fond d'engagement social. 
 
- Le musée de l'innocence, d'Orhan Pamuk, Gallimard, 2012 
- Crime d'honneur, d'Elif Safak, éditions Phébus, 2013 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - L'Express raconte la levée de la censure littéraire en Turquie

Livres

Les satiristes de Charlie Hebdo en format livre

Mahomet caricaturé par Charb
Mahomet caricaturé par Charb

Irrévérencieux et provocant à ses heures, le magazine Charlie Hebdo n'est pas que l'initiateur de coups d'éclat, comme ces caricatures de Mahomet qui ont fait scandale en 2006. Les dessins y sont mordants, les plumes, acérées. Comme celle de Charb, qui fait paraître ces jours-ci un recueil intitulé Petit traité d'intolérance. Au même moment, le cofondateur de l'hebdo, François Cavanna, lance son autobiographie, Cavanna raconte Cavanna. 
 
- Petit traité d'intolérance, de Charb, Librio, 2012 
- Cavanna raconte Cavanna, de François Cavanna, Les échappés, 2013 

EN COMPLÉMENTAUDIO - La chronique de Jean-François Nadeau

Livres

La sexualité algonquine est une guérison

Image tirée de la couverture de <em>L'amant du lac</em>, de Virginia Pésémapéo Bordelau
Image tirée de la couverture de L'amant du lac, de Virginia Pésémapéo Bordelau

Comment le peuple amérindien peut-il juguler les blessures liées à la perte du territoire et à la perte de l'identité? Par le sexe, répondrait sans doute Virginia Pésémapéo Bordelau, auteure de L'amant du lac, roman érotique dans lequel la sexualité est une « thérapie ». La réappropriation de soi, pour les Amérindiens, peut se vivre dans l'intimité, et surtout, dans la jouissance. Une leçon de vie. 
 
La sexualité entre Wabougouni et Gabriel est faite de simplicité, de liberté, de vie en nature et d'égalité entre partenaires. Le rapport à la nature sauvage y est omniprésent, au point que l'humanité ne semble jamais distincte de la nature. Le lac, ici, est un être vigilant qui interagit sensuellement avec son environnement. 
 
- L'amant du lac, de Virginia Pésémapéo Bordeleau 

EN COMPLÉMENTAUDIO - La chronique de Caroline Allard
HYPERLIEN - Un texte inédit de Virginia Pésémapéo Bordelau sur Zone d'écriture

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
25262728
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Plus on est de fous, plus on lit!

Réseaux Sociaux Devenez fans Suivez-nous sur Twitter
Concours et 10 jeunes auteurs10 jeunes auteurs à surveiller