ICI Radio-Canada Première

Pas de midi sans info

Pas de midi sans info

En semaine de 12 h à 13 h

Daniel Thibault

Pas de midi sans info
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 31 juillet 2015

International

Migrants illégaux : la misère de Calais

Des policiers français anti-manifestation surveillent des migrants qui font la queue, près de l'hôtel de ville de Calais, en France.
Des policiers français anti-manifestation surveillent des migrants qui font la queue, près de l'hôtel de ville de Calais, en France.     Photo : Pascal Rossignol/Reuters

Chaque soir, depuis plusieurs années, des centaines de migrants illégaux tentent de traverser le tunnel sous la Manche qui relie la France et l'Angleterre. Si la nouvelle a fait grand bruit, on a moins fait état des conditions dans lesquelles vivent ces immigrants, souvent pendant des mois, avant de réussir à monter dans un train à destination de la Grande-Bretagne.  
 
Depuis bientôt 7 ans, Christian Salomé tente de leur venir en aide. Il est l'un des cofondateurs de l'Auberge des migrants de Calais, qui opère à l'extérieur de la ville de Calais, où des milliers de migrants sont rassemblés dans un camp de fortune. Daniel Thibeault s'est entretenu avec lui.  

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Paris renforce la sécurité du site Eurotunnel après un nouveau mort

Politique

Flora MacDonald : une pionnière à tirer des oubliettes de l'histoire

Flora Macdonald, en une d'une version jamais imprimée du Time, en prévision du résultat course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur du Canada de 1976
Flora Macdonald, en une d'une version jamais imprimée du Time, en prévision du résultat course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur du Canada de 1976     Photo : Archives nationales du Canada

Son nom n'est pas inscrit dans les livres d'histoire, pourtant, Flora MacDonald a brisé bien des barrières en politique canadienne. Elle a été la première femme à être nommée ministre des Affaires étrangères, et également la première à avoir des chances sérieuses de devenir chef d'un parti qui pourrait prendre le pouvoir. Un phénomène politique porte même son nom, « le syndrome Flora », qui fait référence aux promesses de soutenir une candidate qui ne se réalisent pas au moment du vote.  
 
Pour raviver nos consciences historiques, Josée Boileau, rédactrice en chef au quotidien Le Devoir, nous parle de cette dame à la trajectoire hors du commun. « Pour moi qui étais, à l'époque, une très jeune féministe, ça allait de soi qu'une femme se présente, mais ce qui est remarquable, avec un peu de recul, c'est de se rendre compte à quel point elle brisait une barrière à ce moment. » 
 
Les funérailles de Flora MacDonald auront lieu dimanche à Ottawa, et le premier ministre, Stephen Harper, a déjà annoncé qu'il ne s'y présenterait pas.  

Teaser de la série 14-18 : La grande Guerre des CanadiensCanadiens arabes

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Pas de midi sans info

Réseaux Sociaux Pas de midi sans info